Egypte : le port de barbe à nouveau interdit dans la police

Egypte : le port de barbe à nouveau interdit dans la police

(Ecofin Hebdo) - Deux pas en arrières pour les agents de police égyptiens portant la barbe. Après avoir obtenu la permission de servir, ils se voient à nouveau bannis de leurs professions par la justice.

 

VOAAFRICA

 

Un tribunal contre le port de la barbe dans la police en Egypte

Un tribunal administratif égyptien a décidé de suspendre une décision de justice rendue en juillet autorisant les policiers portant la barbe à exercer.

Le juge du tribunal des référés a estimé mercredi recevable le recours d'un avocat demandant l'application d'un règlement du ministère de l'Intérieur excluant le port de la barbe chez les fonctionnaires de police.

"La barbe dans les pays arabes est considérée comme religieuse et non comme une mode", a affirmé Me Mohamed Hamed Salem. "Comment vous sentez-vous quand vous croisez un policier barbu à un point de contrôle?", a-t-il déclaré à l'AFP.

L'affaire remonte à 2012 lorsqu'un groupe de policiers barbus a organisé des manifestations sous la présidence de l'islamiste Mohamed Morsi, pour obtenir l'autorisation d'exercer.
En 2014, après la chute du président Morsi, renversé par l'armée, le ministère de l'Intérieur avait décidé d'écarter dix policiers de leur fonction en raison de leur barbe.

En juillet dernier, dans un nouvel épisode de la même bataille judiciaire, le règlement du ministère avait été remis en cause, ouvrant de nouveau la voie aux policiers barbus.
Un recours avait été immédiatement introduit par Me Salem. Il avait exprimé sa crainte que "ces officiers de police ne soient des islamistes".

https://www.voaafrique.com/a/un-tribunal-contre-le-port-de-la-barbe-dans-la-police-en-egypte/4569902.html

 

 

Les secteurs de l'Agence

● GESTION PUBLIQUE

● Finance

● Agro

● ELECTRICITE

● Mines

● Hydrocarbures

● TIC & Télécom

● Comm

● Droits

Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Hebdo