Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

« Vaccins en Afrique » : l’agence 35°Nord et Afriques Connectées publient une étude présentant les contours de la polémique

« Vaccins en Afrique » : l’agence 35°Nord et Afriques Connectées publient une étude présentant les contours de la polémique
  • Date de création: 21 avril 2020 17:58

(35°NORD) - 35°Nord, agence de conseil en stratégie de communication dédiée au continent africain et Afriques Connectées, laboratoire d’analyse des phénomènes viraux en œuvre sur les réseaux sociaux en Afrique, présentent les résultats d’une étude sur la polémique sur les réseaux sociaux après des déclarations de chercheurs français sur l’antenne de LCI,  le 1er avril, au sujet de tests de vaccins en Afrique pour lutter contre la crise du Covid-19. Déjà mobilisée à travers son partenariat avec le site Covid Africa et la publication d’un bulletin quotidien sur la pandémie en Afrique, notamment disponible sur un site dédié et ses chaînes WhatsApp et Telegram, 35°Nord confirme son engagement pour permettre à tous d’avoir une information de qualité, fiable et factuelle dans un contexte favorable aux rumeurs et désinformations. 

17969 comm

Cartographie resserrée des 5 500 comptes Twitter les plus influents, classée et regroupée par proximité conversationnelle et relationnelle.

Réalisée après l’analyse de plus de 212 000 publications (Twitter et Facebook) entre le 1er et le 9 avril 2020, cette étude repose sur le décryptage des schémas de diffusion de l’information et des leviers de visibilité ayant permis de générer ce bad buzz. Concernant la temporalité de cette crise, le pic du sujet intervient 48h après la première vidéo amateur (émission de LCI filmée via smartphone) diffusée sur Twitter.

Sur ce réseau social, 120 000 personnes ont pris part à la polémique et ont engendré près de 210 000 tweets entre le 1er et le 9 avril. Ces publications ont généré plus de 430 millions d’impressions potentielles (en comparaison, le sujet sur le Franc CFA en janvier 2019 avait généré 119 millions d’impressions). Parmi ces twittos, l’étude montre de façon très claire que l’ampleur de la crise a été portée par quelques comptes Twitter de personnalités internationales du sport ou de la musique, françaises ou des diasporas africaines. Il est à noter que c’est le rappeur français Booba qui a été le premier à relayer la vidéo dans la nuit du 1er au 2 avril. Dans la foulée, plusieurs footballeurs africains comme Didier Drogba, Demba Ba ou Samuel Eto’o (ce dernier sur Facebook) se sont exprimés à leur tour sur le sujet, amplifiant la mobilisation dans certains pays  du continent comme en Côte d’Ivoire et au Sénégal. 

Ces mobilisations ont également été portées par certains chefs d’État (Mali, Burkina Faso) ou ministres. A titre d’exemple, le ministre de la Santé du Sénégal, Monsieur Abdoulaye Diouf Sarr, a tweeté la vidéo de sa déclaration sur la chaîne ITV Sénégal, le 3 avril. Son tweet « L'Afrique n'est le dépotoir de personne » a été le 4ème le plus retweeté au Sénégal. Des institutions internationales telles que l’Organisation Mondiale de la Santé, l’Africa Center for Disease Control and Prevention ou encore l’agence de développement de l’Union africaine AUDA-NEPAD ont également réagi. 

Cette étude réalisée avec Afriques Connectées montre également les mécanismes de propagation et de viralisation, notamment sur Twitter : 

1.    Les stars internationales avec plus de 100 000 followers ont mobilisé le grand public ;
2.    Les petits comptes suivis par moins de 500 followers, auteurs de 70 % des 210 000 tweets, ont amplifié le phénomène.

Enfin sur Facebook, la colère, la méfiance et le rejet sont les trois principales réactions qui ressortent de l’analyse. Avec près de 10 % du total des réactions, l’emoji correspondant à la colère a été particulièrement utilisé, Facebook et son historique favorisant davantage le like ou le commentaire.

En conclusion, « cette analyse de la polémique en ligne relative aux vaccins contre le Covid-19 en Afrique a confirmé la force des réseaux sociaux pour propager en quelques heures au niveau mondial un contenu d’abord uniquement visible dans une émission de télévision française. Si les prises de parole de stars ont suscité des taux d’engagement considérables, la polémique a été aussi et surtout amplifiée par un fort volume de publications « d’expressions citoyennes » malgré une audience restreinte de leurs auteurs », explique Romain Grandjean, associé chez 35°Nord. 

A propos de 35°Nord 

35°Nord est une agence de conseil et de communication stratégique dédiée au continent africain spécialisée dans l’accompagnement de ses clients vers les relais d’opinion, les sphères d’influence et les cercles de pouvoir en Europe et en Afrique. Sa valeur ajoutée résulte de sa maîtrise des circuits de communication et de décision sur les deux continents, et de sa connaissance des contextes nationaux en Afrique. 35°Nord assure aux décideurs politiques, économiques et institutionnels une montée en gamme de leur visibilité éditoriale et une optimisation de leurs relais d’influence. Elle opère aussi bien avec les médias nationaux, panafricains et internationaux. L’agence maîtrise toute la chaîne de valeur : conseil stratégique, plaidoyer, plans médias, conférences et voyages de presse, production de contenus, communication digitale, communication financière, affaires publiques et lobbying.

17969 comm1 copy


 
GESTION PUBLIQUE

Le partenariat public-privé en République de Guinée : outil de redémarrage économique post-Covid-19 ?

L'Union africaine s'insurge contre le « meurtre » de George Floyd par des policiers blancs aux Etats-Unis

Coopération : les Etats-Unis et le Rwanda signent un nouvel accord militaire

Covid-19 : « nous continuons l'utilisation de la Chloroquine », au Togo (Officiel)

 
FINANCE

7 institutions financières tunisiennes obtiendront 155 millions $ de l’allemand KfW pour soutenir des PME

Le marocain Aradei Capital prévoit de se positionner dans le secteur de l’immobilier commercial, après le covid-19

Afrique du Sud : la Banque centrale prévoit des mois à venir « très difficiles » pour les secteurs banque et assurance

Old Mutual confirme l’impact négatif de la covid-19 sur le secteur des assurances en Afrique du Sud

 
AGRO

L’entreprise britannique Gemcorp veut renforcer ses activités dans l’exportation de blé vers l’Afrique

Afrique du Sud : BATSA lancera finalement une action en justice contre le gouvernement

Burkina Faso : la production cotonnière renoue avec la croissance en se chiffrant à 464 000 tonnes en 2019/2020

Afrique du Sud : « les conséquences du confinement sur l’industrie du vin sont irréparables » (VinPro)

 
ELECTRICITE

Eolien : 63 GW de nouvelles centrales eoliennes ont été installées en 2019 (Global Wind Energy Council)

Nigeria : le gouvernement débloque un premier financement pour le projet de 25 000 MW de Siemens

Afrique du Sud : Une entité publique propose à l’Eskom de convertir 5 milliards $ d’obligations en actions

Côte d’Ivoire : la production électrique a crû de 6 % en 2019 par rapport à 2018

 
HYDROCARBURES

Pour faire face à la crise, le Nigéria va réduire à 10 dollars le coût de production du baril de pétrole

Ghana : le gaz de pétrole liquéfié produit au niveau local est plus cher que celui importé, dénoncent les consommateurs

Chevron va réduire de 10 à 15 % ses effectifs mondiaux

La société publique angolaise du pétrole exécute un accord d’amodiation sur un bloc important à Cuba

 
MINES

Burkina Faso : l’État veut générer des recettes de près de 150 milliards de francs CFA grâce à deux mines d’or

Angola : Orelogy Consulting réalisera l’étude de faisabilité définitive du projet de phosphate Cabinda

Congo : une nouvelle étude réduit l’investissement nécessaire pour l’exploitation du minerai de fer de Zanaga

Cameroun : le groupe britannique BWA élargit son portefeuille d’exploration minière

 
TELECOM

Nigéria : MTN veut lever 50 milliards de nairas pour soutenir ses opérations

Cameroun : après un préavis de grève, Nexttel appelle son personnel à se concentrer sur la performance de l’entreprise

Afrique du Sud : les autorités offrent 30 Go gratuits d’internet aux étudiants pour une période de 3 mois

En Afrique, l'Algérie, le Nigeria et la Tunisie trustent la tête des cyberattaques sur mobile au 1er trimestre 2020

 
TRANSPORT

Rwanda : dès le 1er juin à Kigali, le paiement par Mobile Money pour le transport public à moto sera obligatoire

Le Ghana suspend indéfiniment les frais d’atterrissage sur ses aéroports

Cameroun : l’aéroport de Douala va augmenter ses capacités de 1,5 à 2,5 millions de passagers par an

Covid-19 : le trafic aérien a chuté de 95% dans l’Uemoa

 
ENTREPRENDRE

Un entrepreneur sénégalais crée un système de localisation des lieux sans adresse de rue

Kenya : La start-up Amitruck propose une plateforme de mise en relation des acteurs du transport logistique

Ghana : Isaac Sesi, 27 ans, conçoit un appareil qui limite les pertes après récolte

Au Burkina Faso, une famille de fermiers associe fruits et légumes sur un même sol pour cultiver sans pesticides

 
MULTIMEDIA

Au Rwanda, des robots en renfort dans la lutte contre la COVID-19 (Vidéo)

Professeur dans un village enclavé, il est sacré meilleur enseignant au monde ! (Vidéo)

Les chiffres de l'industrie du mobile money en Afrique (2019) - Infographie

Des compagnies aériennes sur la piste des carburants dépourvus de CO2 (Vidéo)

 
FORMATION

Digital Africa lance l’édition 2020 de son programme de formation pour les entrepreneurs africains

Kenya : l’Iran envisage de créer un centre de nanosciences à Nairobi

Le projet de mobilité en génie biomédical africain propose des bourses aux étudiantes et personnel des universités

Maroc : le gouvernement s’engage avec IBM pour offrir des formations aux chercheurs d’emploi