Données personnelles : une faille de sécurité oblige Google à arrêter les opérations de son réseau social Google +

Données personnelles : une faille de sécurité oblige Google à arrêter les opérations de son réseau social Google +

(Agence Ecofin) - Décidément, les données personnelles auront été le cauchemar des géants du net, au cours de cette année 2018. Après Facebook, c’est au tour de Google de se retrouver dans une situation difficile à cause de la protection des données personnelles.

L’entreprise américaine vient, en effet, de fermer Google+, son réseau social lancé en 2011, après avoir reconnu qu’une faille de sécurité a exposé les données personnelles d'un demi-million d'utilisateurs, entre 2015 et mars 2018.

Google a reconnu, dans un post de blog, avoir découvert la brèche, en mars dernier, qui a été « immédiatement colmatée ». Néanmoins, cette faille pourrait avoir permis à des tiers d'accéder au nom, à l'adresse mail, à l'activité professionnelle, au sexe et à l'âge d’utilisateurs de Google+. Le groupe, qui affirme avoir réalisé un audit, assure n'avoir constaté aucun vol de données.

Une source interne de Google, citée par le Wall Street Journal, explique que le géant américain n’a pas communiqué sur la faille pour éviter les comparaisons avec l'affaire Cambridge Analytica, ayant mis à mal son concurrent Facebook, étonnamment durant le mois de mars également.

Quoi qu’il en soit, il se pourrait bien que Sundar Pichai (photo), le PDG de Google, doive répondre de cet incident devant les autorités américaines, comme Mark Zuckerberg, il y a quelques mois.

Servan Ahougnon


Ecofin Comm     


Player


Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Comm