Tanzanie : le régulateur de l’audiovisuel veut sanctionner les opérateurs qui font payer pour des chaînes en clair

Tanzanie : le régulateur de l’audiovisuel veut sanctionner les opérateurs qui font payer pour des chaînes en clair

(Agence Ecofin) - En Tanzanie, le régulateur en a après les opérateurs de télévision payante qui diffusent les programmes de chaînes en clair dans leurs bouquets payants.

En effet, l’Autorité de régulation de la communication de Tanzanie (TCRA) recueille actuellement des informations auprès des téléspectateurs. Elles concernent les paiements effectués par les abonnés de MultiChoice, Azam Media Limited et Simbanet, qui fournit les bouquets Zuku, pour avoir accès aux chaînes en clair locales.

Selon la TCRA, la fourniture moyennant paiement de chaînes locales gratuites est contraire à la loi. Le régulateur a d’ailleurs demandé aux opérateurs de télévision payante de retirer de leurs bouquets les chaînes TBC1, ITV, Star TV, Channel Ten, East Arica TV et Clouds TV, disponibles gratuitement.

« La décision de faire payer les chaînes en clair sur leurs boîtiers décodeurs constitue une violation de la loi et des conditions d’attribution de licences de radiodiffusion », explique James Kilaba (photo), directeur général de la TCRA. Il a également annoncé que le régulateur envisage de sanctionner la présence des chaînes en clair sur les bouquets des opérateurs de télévision payante.

Servan Ahougnon


Ecofin Comm     


Player


Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Comm