Ecofin Telecom
Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

Sénégal : l’appel à candidature pour la 4G est ouvert à de nouveaux opérateurs

  • Date de création: 19 janvier 2016 09:04

(Agence Ecofin) - L’Autorité de régulation des télécommunications et de la poste (Artp) a constaté hier, 18 janvier 2016, à travers un communiqué, que les opérateurs de téléphonie mobile Sonatel, filiale d’Orange, Tigo, filiale de Millicom et Expresso filiale de Sudatel, n’ont déposé aucune offre dans le cadre de l’appel à candidature pour l’acquisition d’une licence d’exploitation 4G. L’Artp laisse entendre que « cette entente illicite » pour boycotter l’opération découlerait de son refus de transiger sur le prix de la licence fixé par l’Etat à 30 milliards Fcfa pour une durée de 20 ans.

L’Artp a révélé avoir en effet reçu le 17 décembre 2015, « en violation ouverte du code des marchés publics et du règlement de la consultation (l’article 3.4 et l’article 7.14 du Règlement d’Appel à Candidature) (…) une lettre signée des 3 opérateurs pour signaler leur préoccupation sur le prix de réserve de la licence ».

Pour le régulateur télécoms, le prix de la licence 4G est raisonnable au regard de son élaboration basée sur le benchmark de plus de 20 pays dans le monde. Il tient « compte de la qualité et de la quantité des bandes de fréquences proposées (bandes 800 Mhz, 700 Mhz et 1800 Mhz), de la population», poursuit l’Artp. Au-delà des obligations de la licence, du potentiel de marché de la 4G et des meilleurs standards internationaux, ce prix tient surtout compte des revenus du marché télécoms au Sénégal qui « représente plus de 1000 milliards de FCFA par an, avec des taux de rentabilité (EBITDA) des opérateurs de 20 à 50% », souligne l’Artp.

Prenant acte de la « non-participation collective et coordonnée des opérateurs » à l’appel à candidatures pour la 4G, l’Artp a décidé de relancer le processus. Il se tiendra toujours selon les spécifications déjà arrêtées pour les trois opérateurs de mobile du pays. Mais, cette fois, l’opération sera ouverte à de « nouveaux entrants, opérateurs internationaux de télécommunications », indique l’organe de régulation du secteur national des télécoms.

Toutefois, dans son communiqué signé d’Abdou Karim Sall (photo), son directeur général, l’Artp indique que « conformément à la procédure, l’Etat se réserve le droit de prendre les mesures appropriées suite aux manquements constatés » au niveau de Sonatel, Tigo et Expresso.

La brouille entre les opérateurs télécoms et le régulateur autour de la 4G pourrait avoir un impact sur la date effective de commercialisation du très haut débit mobile au Sénégal. Le gouvernement, qui tablait sur le premier trimestre de l’année, pourrait en effet voir cette période rallongée, le temps que de nouveaux opérateurs internationaux se manifestent  et déposent leurs offres, puis que l’Artp les étudie.

Lire aussi

17/11/2015 - Sénégal : le gouvernement a lancé l’appel à candidature pour l’attribution d’une licence 4G

22/12/2015 - Sénégal : les opérateurs intéressés par la 4G ont jusqu’au 18 janvier pour déposer leur offre


 
GESTION PUBLIQUE

Les Etats-Unis rejettent l’innocence établie du président de la BAD sur des faits présumés de mauvaise gouvernance

Burundi : Evariste Ndayishimiye remporte l'élection présidentielle

Covid-19 : le Gabon va mettre en service un laboratoire pouvant effectuer jusqu’à 10 000 tests par jour

Le Rwanda devient le premier pays africain à aligner son action climatique sur l’Accord de Paris

 
FINANCE

En 2019, la Société ivoirienne de Banque a versé 1,25 milliard FCFA à ses 10 employés les mieux rémunérés

Covid-19 : 54% des directeurs financiers de sociétés africaines craignent jusqu’à 50% de baisse des chiffres d’affaires

African Guarantee Fund apporte une réponse aux impacts économiques du COVID-19

En réponse au coronavirus, le FMI a déjà augmenté la dette de l'Afrique de 13 milliards $ supplémentaires

 
AGRO

Côte d’Ivoire : le gouvernement débloquera plus de 150 milliards Fcfa en faveur de l’agriculture

Ghana : le fabricant de boissons gazeuses Kasapreko lancera bientôt sa nouvelle unité à Tanoso

Afrique du Sud : Tiger Brands envisage des suppressions d’emplois pour contrer l’impact du coronavirus

Cargill va mettre en place une traçabilité complète de sa chaîne d’approvisionnement de cacao au Cameroun

 
ELECTRICITE

La communauté internationale de plus en plus concernée par les tensions autour du GERD

Kenya : cinq entreprises encore en lice pour la construction de la centrale géothermique d’Olkaria VI (140 MW)

Djibouti : le gouvernement valide la construction de la centrale solaire de Bara (30 MW)

Le Niger recadre l'attribution des licences dans le secteur de l'énergie électrique

 
HYDROCARBURES

Les producteurs nigérians de baryte accusent les compagnies pétrolières de sabotage économique

Côte d’Ivoire : PGS publie les résultats d’une étude sismique améliorée du bloc pétrolier CI-706

Afrique du Sud : Sasol s’attend à une baisse d’au moins 20 % de ses bénéfices pour l’ensemble de l’année

Selon un juge londonien, l’Angleterre n’est pas compétente pour statuer sur l’affaire OPL 245

 
MINES

Égypte : Centamin enregistre des résultats financiers en hausse pour l’année 2019

Le coronavirus compromet l’atteinte des objectifs de production du sud-africain AngloGold Ashanti

Burkina Faso : la mine Taparko contribue à une hausse de la production du russe Nordgold

Zambie : Volt Resources acquiert un nouveau projet aurifère pour 4 millions de dollars

 
TRANSPORT

Égypte : le canal de Suez accueillera pour la première fois le plus grand porte-conteneurs du monde

Afrique du Sud : les travaux de construction du pont de Msikaba sont relancés

Le Rwanda va injecter 152 millions de dollars pour soutenir la compagnie aérienne nationale

Air France relance ses vols commerciaux vers le Cameroun dès le 25 mai

 
ENTREPRENDRE

En Tunisie, une entrepreneure utilise la technologie pour soigner les enfants souffrant de troubles de l’apprentissage

Madagascar : ce lycéen de 17 ans conçoit un robot distributeur de gel désinfectant

Une start-up nigériane réussit à réaliser 1 million de dollars de revenus avec l’exportation de déchets plastiques

Au Gabon, une jeune entrepreneure réussit à créer une start-up de jus de fruits avec 25 000 FCFA

 
MULTIMEDIA

A la rencontre de Christian Amouo, co-fondateur de Mougano Investment (Vidéo)

Une journaliste malgache remporte le prix Pulitzer 2020 : Retour d’expérience (Vidéo)

Le secteur agricole au Kenya (Infographie)

A la rencontre de René Téwou, entrepreneur et évangéliste de l'exode citadin (Vidéo)

 
FORMATION

L’incubateur Mozilla builders propose trois programmes en ligne pour les start-up africaines

Maroc : inauguration de la première académie virtuelle dans le domaine de la santé

Guinée : INTEGRA lance un programme de formation en ligne pour 200 jeunes

Tchad : l’UNESCO forme les enseignants-chercheurs à l’ingénierie pédagogique en ligne

 
COMM

Les artistes africains organisent un événement virtuel pour célébrer la journée du continent

Sénégal : une minisérie prend le pari de sensibiliser la population sur la pandémie

Afrique francophone subsaharienne : le Discop va organiser un marché virtuel pour les acteurs du secteur audiovisuel de la région

Un fonds d’aide à la presse divise les journalistes gabonais