Ecofin Telecom

Au Togo, l’ART&P veut automatiser le contrôle de tarifs des services de communications électroniques

Au Togo, l’ART&P veut automatiser le contrôle de tarifs des services de communications électroniques

(Agence Ecofin) - L’Autorité de Réglementation des secteurs des Postes et Télécommunications (ART&P) du Togo ambitionne de passer à un contrôle automatisé des tarifs de services de communications électroniques.

Cette réforme, une fois matérialisée, devrait permettre à cet organe de contrôler, grâce à un outil moderne de gestion, les tarifs des services de communications électroniques que pratique le duopole TogoCom-Moov, ainsi que les autres opérateurs des secteurs de la téléphonie mobile et des télécommunications.

Selon un document consulté par la rédaction de Togo First, l’institution régulatrice a lancé à cet effet un appel d’offres pour l’acquisition d’un outil automatisé. Toutefois, à la date fixée pour la clôture des dossiers (9 octobre 2018), les candidatures enregistrées se sont révélées en deçà du quota nécessaire.

En conséquence, le régulateur des acteurs des postes et télécommunications au Togo proroge la date de clôture du dépôt des offres au 31 octobre 2018. 

En effet, précisent les dispositions de l’article 54 du Code des Marchés Publics, « lorsqu'un minimum de trois plis n’a pas été remis aux dates et heures limites de réception des offres, l’autorité contractante ouvre un nouveau délai qui ne peut être inférieur à 15 jours calendaires et qu’elle porte à la connaissance du public ».

Séna Akoda


Ecofin Télécom     




Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Télécom