Ecofin Telecom

Nigeria : Les 4 opérateurs de télécoms ont écopé d’une série d’amendes d’une valeur globale de 74 millions de nairas, en 2018

Nigeria : Les 4 opérateurs de télécoms ont écopé d’une série d’amendes d’une valeur globale de 74 millions de nairas, en 2018

(Agence Ecofin) - La Commission des Communications du Nigeria (NCC) a infligé, en 2018, une série d’amendes aux quatre opérateurs de téléphonie mobile que sont MTN, Globacom, Airtel et  9mobile. D’une valeur globale de 74 millions de nairas (201 736 dollars US), cette amende a sanctionné divers manquements, dont la mauvaise qualité de service, le lancement de services et publicités, sans l’approbation du régulateur des télécoms, la violation de la réglementation en matière d’identification de SIM.

Pour ce qui concerne l’enregistrement des cartes SIM, le régulateur des télécoms avait demandé en 2017 aux sociétés de télécoms de ne plus identifier les abonnés sous des parasols, dans des kiosques... Pour cette seule infraction, les quatre sociétés de télécoms ont écopé d’une amende globale de 60 millions de nairas (163 570 dollars US) dont 5 millions (13 630 dollars US) pour MTN, 20 millions (54 523 dollars US) pour Airtel, 30 millions (81 785 dollars US) pour Globacom et 5 millions (13 630 dollars US) pour 9mobile.

Pour les autres infractions, l’opérateur MTN a été sommé, entre autres de régler un montant de 2 millions de nairas (5452 dollars US) pour ne pas avoir demandé l’approbation réglementaire pour sa promotion « Yafun Yafun SIM ». Il a été demandé à 9mobile de s’acquitter, entres autres, de 4 millions de nairas (10 904 dollars US) pour deux promotions - My 9mobile App et ZTE MF910 4 G Mi-Fi - qui n'ont pas été approuvées par la commission.

Glo a écopé, entre autres, de 4 millions de nairas (10 904 dollars US) pour une annonce non approuvée intitulée « Profitez de la navigation sans interruption en cette saison de l'amour » et pour sa promotion « E-Top-Up 8X Bonus » qui violait le prix plancher et n'avait également pas reçu l’aval de la NCC. La société a aussi été condamnée à 2 millions de nairas d'amende (5 452 dollars US) pour avoir omis de fournir des informations sur les mâts télécoms effondrés sur deux sites situés à Jalingo, dans l'Etat de Taraba.


Ecofin Télécom     




Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Télécom