Tanzanie : RSF demande aux autorités d’abroger la nouvelle loi sur les médias en ligne

(Agence Ecofin) - Reporters sans frontières (RSF) vient de demander aux autorités tanzaniennes d'abroger la nouvelle loi réglementant les médias fournissant leur contenu sur Internet. Cette réaction de l’ONG est évidemment liée aux nombreux obstacles à la liberté de la presse que contient le nouveau texte de loi.

Par exemple, la nouvelle réglementation oblige les éditeurs de médias en ligne et les blogs à divulguer les noms de leurs sources et contributeurs si les autorités l'exigent. Des dispositions de ce type, en plus des énormes frais de licence (environ 900 dollars par an), ont déclenché une vague de colère chez les blogs et médias digitaux du pays, qui doivent se conformer à la nouvelle loi au plus tard le 15 juin prochain.

Jamii Forums, l’un des plus importants sites d'information en ligne du pays a suspendu ses publications à cause de la nouvelle réglementation. D’ailleurs, selon Arnaud Froger, responsable du bureau Afrique de RSF, « certains médias en ligne vont disparaître parce qu'ils n'ont pas les moyens de payer le coût de la licence, tandis que d'autres, comme Jamii Forums, devront peut-être cesser définitivement leurs activités parce que les autorités veulent qu'ils révèlent leurs sources ».

Il faut rappeler que dans le dernier classement de RSF des nations selon la liberté de la presse, la Tanzanie a perdu 9 places, par rapport à 2017, pour se retrouver à la 93e place sur 180 pays.

Servan Ahougnon


Ecofin Comm     


Player


Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Comm