Ecofin Telecom

Guinée: le ministère des Postes et Télécoms met fin aux activités de l’opérateur Intercel

Guinée: le ministère des Postes et Télécoms met fin aux activités de l’opérateur Intercel

(Agence Ecofin) - L’opérateur de téléphonie mobile, Intercel, a été sommé de mettre fin à ses activités sur l’ensemble du territoire guinéen dès le 9 octobre 2018, selon la décision N° D/009/MPTEN/CAB/2018 du ministère des Postes et Télécommunications et de l’Economie Numérique. Selon l’Autorité de régulation des postes et télécommunications (ARPT) de Guinée, la mesure prise par le ministère, découle des difficultés récurrentes rencontrées par Intercel Guinée et de leur  impact négatif sur le secteur national des télécommunications.

Il est reproché à la société télécoms un endettement persistant envers l’Etat, ses concurrents et de nombreux prestataires de services ; un  manque d’investissement nécessaire à l’extension de son réseau 2G conformément aux obligations de son cahier de charges ; des résultats financiers toujours négatifs ; des pratiques frauduleuses dénoncées par ses concurrents ; une réduction drastique de l’étendue de la couverture réseau et la dégradation de la qualité de service ; des tensions sociales récurrentes avec son personnel.

Au regard de ces griefs, il a été demandé à la société télécoms d’arrêter la commercialisation de ses produits et services, de maintenir les communications des abonnés uniquement sur son réseau pour une durée maximum de 30 jours, d’arrêter définitivement son réseau une fois les 30 jours écoulés.

L’aventure guinéenne d’Intercel prend fin après 12 ans. C’est le 12 mai 2006 que la société télécoms a obtenu sa licence dans le pays.


Ecofin Télécom     


Player


Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Télécom