Zambie : le pays pourrait bientôt restreindre l’accès aux réseaux sociaux

Zambie : le pays pourrait bientôt restreindre l’accès aux réseaux sociaux

(Agence Ecofin) - La Zambie pourrait bientôt restreindre l'utilisation des médias sociaux. C’est ce qu’a laissé entendre Brian Mushimba (photo), le ministre de la Communication, le 5 juillet dernier, alors qu’il s’adressait au parlement.

Il a déclaré lors de son allocution que les médias sociaux étaient de plus en plus utilisés pour commettre des vols d'identité, envoyer des images pornographiques et diffuser des discours haineux.

« Il est évident que les médias sociaux sont devenus un catalyseur pour le détachement des membres de la société zambienne de nos normes culturelles. Avant la prolifération des médias sociaux, les gens en Zambie se comportaient et communiquaient à l'intérieur de frontières culturelles acceptables et attendues », a déclaré le ministre.

Pour pallier cette situation, le gouvernement zambien prévoit de rédiger, d'adopter et de mettre en œuvre, d'ici 2019, une loi qui limiterait les écarts sur les réseaux sociaux. Le texte prévoira des sanctions pour ceux qui abusent des médias sociaux, même si le ministre n'a pas donné d’indications sur la nature des condamnations envisageables.

La Zambie rejoindrait, si le texte voyait le jour, des pays comme l'Ouganda, qui a récemment restreint l'utilisation des médias sociaux en imposant une taxe quotidienne.

Servan Ahougnon


Ecofin Comm     


Player


Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Comm