Ecofin Telecom

Ouganda: le régulateur télécoms lève l’interdiction de vente de nouvelles cartes SIM, prise le 9 mars 2018

(Agence Ecofin) - La Commission des communications d’Ouganda (UCC) a levé l’interdiction de vente de nouvelles cartes SIM, prise le 9 mars 2018, conformément à sa mission de protection du marché télécoms national et des consommateurs contre les actes répréhensibles commis par mobile.

La décision signée le 8 mai 2018, dont copie a été envoyée à tous les opérateurs télécoms, ne concerne que les sociétés qui ont déployé des lecteurs électroniques en ligne de cartes biométriques permettant la vérification instantanée de l’identité de tout usager de réseau mobile et de tout nouvel acquéreur de carte SIM.

Le régulateur télécoms a aussi introduit de nouvelles conditions en ce qui concerne les nouvelles ventes de cartes SIM, les mises à niveau de SIM, les échanges de SIM et les remplacements de SIM.

Désormais, les opérateurs télécoms devront entre autres exiger au client la présentation physique de sa carte nationale d’identité originale. Pour les étrangers, ils sont tenus de présenter leur passeport valide. Les opérateurs télécoms sont également tenus de veiller à ce que les cartes SIM vendues aux étrangers ne soient actives que pendant la période de validité de leur visa ou permis de séjour.

L’UCC a souligné que « les opérateurs seront tenus individuellement responsables de toute carte SIM enregistrée, mise à niveau ou remplacée contrairement aux nouvelles directives ».

En clair, tout contrevenant aux nouvelles dispositions réglementaires sera sanctionné.

Lire aussi:

09/03/2018 - L’Ouganda interdit la vente de cartes SIM, de téléphones et de cartes de recharge dans la rue


Ecofin Télécom     


Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Télécom