Ecofin Telecom

Ghana : le fournisseur d’accès à Internet Surfline, scellé par l’Autorité fiscale, l’opérateur Glo en sursis

Ghana : le fournisseur d’accès à Internet Surfline, scellé par l’Autorité fiscale, l’opérateur Glo en sursis

(Agence Ecofin) - Le fournisseur d’accès à Internet Surfline, détenteur d’une licence d’accès haut débit sans fil, a vu ses bureaux scellés le 30 octobre 2018 par l’Autorité fiscale du Ghana (GRA). Cette décision est justifiée par le non-acquittement, par la société télécoms, de ses obligations fiscales. Il lui est réclamé la somme de 37 millions de Cedis ghanéens (7 627 012 dollars US) représentant des impayés d’impôts et des pénalités sur la période 2015-2017. 

Kwasi Bobia-Ansah, le commissaire-adjoint chargé des communications et des relations publiques auprès de la GRA, a déclaré que les locaux de Surfline ont été scellés parce que l’entreprise n’a montré aucune volonté de résoudre le problème relatif à ses dettes fiscales durant la période de dix jours qui lui a été accordée pour se mettre en conformité. « Nous préférons dialoguer […] nous ne fermons pas tout simplement. C'est l'un des derniers outils à notre disposition. Avant qu'il y ait une action de détresse, il y a des appels téléphoniques et des rappels. Nous ne nous levons pas un jour pour les faire taire », a expliqué Kwasi Bobia-Ansah.

Comme Surfline, l’opérateur de téléphonie mobile Glo est également dans le viseur de la GRA pour taxes impayées. Après négociations, les locaux de la filiale du groupe télécoms nigérian éponyme ont pu demeurer ouverts après que l’entreprise a réduit sa dette fiscale. Elle a réglé 2 millions de Cedis ghanéens (412 270 dollars US) sur les 10 millions ( 2 061 354 dollars US ) qu’elle doit payer.


Ecofin Télécom     




Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Télécom