Ecofin Telecom

Congo: l'ARPCE initie une nouvelle opération d’identification des abonnés télécoms

(Agence Ecofin) - Depuis le 30 novembre 2017, une nouvelle campagne d’identification des abonnés aux services télécoms est menée en République du Congo. Sous l’égide de l’Agence de régulation des postes et des communications électroniques (ARPCE), en collaboration avec les opérateurs de téléphonie mobile exerçant dans le pays, cette nouvelle opération est justifiée par la prolifération des cartes SIM pré-activées sur le marché et un relâchement des sociétés télécoms dans l’enregistrement de leurs clients.

Selon Yves Castanou (photo), le directeur général de l’ARPCE, une demi- douzaine de réseaux spécialisés dans la fraude téléphonique par SIMBOX, utilisant des cartes SIM identifiées de manière frauduleuse, a été démantelée pour la seule année 2017. Pour le patron de l’organe de contrôle du marché télécoms national, la prolifération de ces réseaux illégaux démontre clairement que les dispositions de sécurité des réseaux de télécommunications, édictées par l’Union internationale des télécommunications et prises par le gouvernement ne sont pas respectées. Yves Castanou a rappelé aux opérateurs télécoms, leurs obligations en matière d’identification et annoncé des mesures répressives à l’encontre de tout contrevenant au terme de la campagne en cours. 

La dernière campagne d’identification des abonnés aux services télécoms au Congo, remonte à 2011.  Au terme de cette précédente opération, au mois d’octobre, Yves Castanou avait indiqué que 92% des abonnés à la téléphonie mobile avaient été identifiés sur toute l’étendue du territoire national.


Ecofin Télécom     


Player


Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Télécom