Ecofin Hydrocarbures

Kenya : Tullow menace de fermer ses puits de pétrole

(Agence Ecofin) - Au Kenya, Tullow Oil a menacé de mettre à mal l’industrie naissante du pétrole, si le gouvernement ne réglait pas les problèmes liés à la sécurité, le transport et à la production.

En effet, depuis fin juin, des manifestants bloquent le transport par route du pétrole extrait vers les dépôts de stockage du port de Mombasa. Une situation qui a contraint les camions de la société britannique à faire demi-tour vers les sites de production à Lokichar et qui ne permet pas de produire davantage.

Pour les manifestants, la part de la manne pétrolière qui revient aux populations locales est insuffisante. Selon la loi sur le partage des revenus pétroliers, 75% des recettes iront au gouvernement, 20% aux administrations décentralisées et 5% aux communautés des bassins de production. Elles accusent aussi Tullow de discrimination et lui attribuent la responsabilité des manifestations.

Selon The East African, les manifestants qui menacent de bloquer la production si rien n’est fait, veulent également plus d’emplois dans le secteur pour les populations locales.

Des réunions étaient prévues, depuis le début de ce mois, entre les communautés locales, les fonctionnaires de Tullow et le gouvernement pour désamorcer la crise, mais aucune de ces réunions n’a eu lieu.

Quelques jours avant le début des exportations, en juin dernier, le président du Kenya, Uhuru Kenyatta, avait déclaré que son pays mettra tout en œuvre pour éviter la malédiction des matières premières, dont certains pays sont victimes sur le continent.

Olivier de Souza


Ecofin Hydrocarbures     




Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Hydrocarbures / Oil and Gas