Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

L'État de Côte d'Ivoire et le Groupe Eranove signent une convention de concession pour une centrale électrique de 390 MW

  • Date de création: 20 décembre 2018 11:26

(ERANOVE ) - Le Ministre du Pétrole, de l’Énergie et des Énergies Renouvelables, Monsieur Abdourahmane Cissé, le Ministre de l’Économie et des Finances, Monsieur Adama Koné, le Secrétaire d’État auprès du Premier Ministre chargé du Budget et du Portefeuille de l’État, Monsieur Moussa Sanogo, et le Directeur Général de la société Atinkou, Bernard N’Guessan Kouassi, en présence du Directeur Général du Groupe Eranove, Monsieur Marc Albérola, ont signé mercredi 19 décembre 2018, la convention de concession pour le financement, la conception, la réalisation, l’exploitation et la maintenance d’une nouvelle centrale électrique, intitulée Atinkou, qui signifie la maison de la lumière en langue Ebrié, dans la localité de Jacqueville près d’Abidjan, en Côte d’Ivoire.

Cette centrale électrique d’Atinkou s’inscrit dans la lignée de celle développée par Ciprel, un fleuron du groupe Eranove et un opérateur leader de la production électrique en Côte d’Ivoire. D’une puissance installée de 390 MW, Atinkou – également dénommée Ciprel 5 en référence justement aux quatre tranches de cette centrale exploitée depuis 1994 – utilisera la technologie du « cycle combiné » gaz-vapeur qui augmente l’efficience énergétique. Par ailleurs, Atinkou réalisera un saut technologique en introduisant les premières turbines à gaz de classe F en Afrique Subsaharienne. Ces innovations permettront notamment de produire plus d’électricité sans consommation additionnelle de gaz. Le coût de production de l’énergie électrique est ainsi optimisé et l’environnement préservé en réduisant le rejet de CO2 dans l’atmosphère.

La localisation de la centrale à Jacqueville traduit également la volonté des autorités de générer des activités industrielles en dehors de la capitale économique Abidjan, afin d’y créer des emplois et de mieux répartir géographiquement le développement économique du pays avec, en perspective, la création du grand Abidjan. Ainsi, ce projet Atinkou / Ciprel 5 représente 2 500 emplois directs en phase de construction et 100 emplois directs en phase d’exploitation.

« Cette centrale s’intègre dans la volonté de l’État de renforcer les moyens de production d’électricité sur le territoire par le biais de nouvelles unités confiées à des partenaires privés expérimentés pour permettre à la Côte d’Ivoire de doubler sa capacité énergétique en atteignant 4 000 MW à l'horizon 2020 et de conforter sa position de « hub » énergétique dans la région », explique le Ministre du Pétrole, de l’Énergie et des Énergies Renouvelables, Monsieur Abdourahmane Cissé.

27652 saryq

Ce projet va s’appuyer sur l’expertise et l’expérience acquises par le Groupe Eranove, à travers notamment sa filiale Ciprel. Créé en 1994, Ciprel est le premier producteur d’électricité indépendant (IPP) en Afrique de l’Ouest et le plus grand de la zone UEMOA. En février 2016, Son Excellence Monsieur Alassane Ouattara, Président de la République de Côte d'Ivoire, a inauguré la quatrième tranche de la centrale de Ciprel constituée d’une nouvelle turbine et du cycle combiné gaz-vapeur augmentant la capacité installée de 321 à 556 mégawatts (MW). Avec la centrale Ciprel et celle d’Atinkou, le groupe industriel panafricain Eranove confirme sa place de leader avec près de 1 GW de capacité de production en IPP, soit un total 1 640 MW en incluant les sept centrales hydroélectriques et thermique opérées par la CIE.

« Cette montée en puissance du Groupe Eranove à la fois comme producteur indépendant et gestionnaire délégué des services publics dans les secteurs de l’eau et de l’électricité traduit la solidité de nos capacités industrielles notamment caractérisées par la maitrise du cycle combiné gaz-vapeur, la force de notre modèle basé sur des expertises et compétences africaines et la qualité de nos relations avec les autorités de Côte d’Ivoire que nous tenons ici à remercier », souligne Marc Albérola, Directeur Général du Groupe Eranove.

À propos d’Eranove

Le Groupe Eranove est un acteur leader dans la gestion de services publics et la production d’électricité et d’eau potable en Afrique. Le Groupe industriel panafricain est présent en Côte d’Ivoire depuis plusieurs décennies (SODECI, CIE, CIPREL, Awale, Smart Energy), au Sénégal (SDE) depuis 1996 et en République Démocratique du Congo via un contrat de services avec la REGIDESO depuis 2012. L’accélération du développement du groupe Eranove (+ 44 % de croissance du chiffre d’affaires en cinq ans) et son empreinte géographique croissante avec des projets en développement au Gabon, à Madagascar, en Côte d’Ivoire, au Mali et au Togo confirment l’adéquation de son approche. Avec un chiffre d’affaires de 576 millions d’euros, une capacité de production électrique opérée de 1 250 MW et de 1 000 MW en développement, 437 millions de m3 d’eau potable produite, le groupe Eranove emploie plus de 9 000 collaborateurs, dont il catalyse les compétences et les savoir-faire au service de 1,9 million de clients pour l’électricité et 1,8 million pour l’eau (chiffres 2017). Acteur responsable, le Groupe est engagé au travers de ses filiales sur l’ensemble des enjeux de la RSE (Responsabilité sociétale des entreprises) et sur les certifications qualité ISO 9001, sécurité OHSAS 18001 et environnement ISO 140001. L’actionnaire majoritaire du Groupe Eranove est ECP (Emerging Capital Partners), leader panafricain du capital investissement. ECP a levé plus de 3 milliards de dollars depuis sa création, ce qui en fait l’un des principaux investisseurs en capital concentré exclusivement sur l’Afrique. ECP possède six bureaux à travers l’Afrique et plus de 17 années d’expérience en investissement. La société a réalisé plus de 60 investissements et 40 sorties et opère dans plus de 40 pays sur le continent. www.eranove.com

27652 saryf


Ecofin Electricité     



 
GESTION PUBLIQUE

Standard & Poor's maintient la note de l’Afrique du Sud dans la catégorie spéculative

L’API Mali, maintenant rattachée à la Primature, confirme son rôle central dans le développement économique du pays

L'Ouganda réhausse ses perspectives de croissance à 6,3% en 2019/2020

Kenya: 10,1 milliards de dollars rapatriés en trois ans dans le cadre d’une amnistie fiscale

 
FINANCE

Nigeria: relèvement du seuil du capital libéré minimum des compagnies d’assurance et de réassurance

CEMAC : la possible amélioration des réserves de change de la sous-région via un accord FMI/République du Congo serait en péril

La firme égyptienne Yumamia va étendre ses activités de livraison de repas en Arabie saoudite après avoir levé 1,5 million $

Cap Digital et Maroc Numeric Cluster lancent un appel à projet pour les startups africaines en vue du prochain Futur.e.s in Africa

 
AGRO

Le Kenya veut porter sa production caféière à 100 000 tonnes, à moyen terme

Maroc : des droits de douane de 135% frapperont les importations de blé tendre, à partir de juin

Côte d’Ivoire : le CCA annonce une suspension des autorisations d’exportation de noix de cajou

Burkina Faso : le gouvernement octroie 11,3 milliards FCFA pour apurer la dette des producteurs de coton

 
HYDROCARBURES

Le Nigeria se prépare à rentabiliser le gaz normalement torché par les producteurs  

BW en passe de devenir une entreprise pétrolière E & P

Côte d’Ivoire : le gouvernement attribue quatre blocs d’exploration pétrolière à Total et Eni

La Sierra Leone rouvre son quatrième cycle d’octroi de licences pétrolières

 
MINES

Zimbabwe : B2Gold s’intéresserait au projet d’or Shamva

Kinross : de nouveaux visages pour une nouvelle ère en Mauritanie

Tanzanie : Strandline lève des fonds pour ses projets Fungoni et Tajiri

Le Ghana en quête d’investisseurs pour exploiter ses ressources de bauxite

 
TELECOM

Namibie: MTC entame le processus d’introduction en bourse le 19 juin 2019

Nigeria: le ministre des Communications plaide pour une banque de développement des TIC

Le Soudan du Sud se dote d’une passerelle internationale pour faire chuter les coûts d’appel vers l’étranger

« Plus de murs », c’est le message de Ken Hu, Vice-Président de Huawei, le 23 mai 2019 lors de la Conférence de Potsdam sur la cybersécurité

 
FORMATION

Insead Business School annonce le lancement de sa bourse en MBA pour les étudiants africains

La Harvard Business School Online ouvre un cours grand public sur les technologies financières

Lambda School lance son programme de formation en ligne, accessible gratuitement aux jeunes développeurs de Côte d’Ivoire

La Banque mondiale propose un cours en ligne grand public sur les partenariats public-privé

 
COMM

BGFIBank Congo sponsor de la course Ponton Color Run édition 2019

Kenya : les autorités travaillent sur une loi qui permettrait de taxer Netflix et tous les services over the top (OTT)

RDC : l’agence de presse Sputnik signe un accord de partenariat avec le radiodiffuseur national congolais

Zimbabwe : les autorités veulent accorder 24 licences pour des chaînes de télévision

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Electricité