Ecofin Hydrocarbures

Fermeture d’Angola GNL pour des travaux de maintenance

(Agence Ecofin) - En Angola, des sources proches du consortium Angola GNL ont fait savoir que les installations d’exportation du GNL ont été fermées pour des travaux de maintenance jusqu’à la mi-août prochain. La production devrait remonter à sa capacité maximale, à la fin des travaux, indique Energy Pedia.

L’usine récemment rénovée avait rouvert début juin, après deux ans de fermeture pour corriger des défauts de conception. Elle a, depuis, exporté quatre cargaisons de GNL tandis qu’on attendait l’exportation de neuf cargaisons avant la phase des tests et des travaux de maintenance.

Angola GNL qui possède une capacité de production d’environ 30 millions de m³/j et produit annuellement 5,2 millions de tonnes, par an, a démarré ses activités en 2012. Elle est installée à Soyo, dans la province angolaise du Zaïre.

L’actionnariat d’Angola GNL est composé de Sonangol (22,8%), de chevron (36,4%), de BP, Total et Eni (13,6% chacune).

Olivier de Souza


Ecofin Hydrocarbures     




Player


Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Hydrocarbures / Oil and Gas