Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

BANNERS PUB 1200x100 ECOFIN Elec

First WATT Renewables lauréat du Forum sur les énergies renouvelables 2019 co-organisé par la BAD

First WATT Renewables lauréat du Forum sur les énergies renouvelables 2019 co-organisé par la BAD
  • Date de création: 10 octobre 2019 20:56

(BANQUE AFRICAINE DE DEVELOPPEMENT) - L’entreprise First WATT Renewables a remporté, jeudi 26 septembre à Abidjan, la 4ème édition du concours du Forum sur le financement des énergies propres en Afrique de l’Ouest (WAFCCEF selon l’acronyme anglais), dont la Banque africaine de développement est l’un des co-organisateurs.

L’entreprise basée au Canada, est un producteur privé de technologies d’énergie propre et fournisseur de solutions énergétiques durables utilisant un mélange innovant de systèmes photovoltaïques.

Présentée par les jeunes entrepreneurs nigérians Sherisse Alexander et Oluwole Ewéje, l’entreprise First WATT Renewables conduit son projet via un SPV (véhicule de financement créé dans le cadre d’une opération de titrisation) avec un « take-or-pay », soit un accord d’achat d’électricité indexé en dollars. L’énergie sera fournie comme un service à l’acheteur, qui fait des versements mensuels forfaitaires. Selon les initiateurs, le projet facilite la transition vers une production électrique verte et durable.

Autre projet récompensé, Sweep Ghana transforme les déchets énergétiques, notamment 20% d’ordures ménagères d’Accra et 15 MW d’électricité pour le réseau national. Également lauréat, le projet Dutch and Co contribue à combler le fossé entre l’offre et la demande d’électricité en Afrique. Il réduit la demande en installant des lampes LED à basse consommation et augmente l’offre énergétique avec l’énergie solaire PV.

« Il y a du travail de la part des candidats et leurs coaches. Il y a eu des projets à différentes phases de maturité. Mais pour nous, la question était la suivante : quel est le projet qui a le plus de chance d’obtenir de financement dans l’immédiat ? Nous avons eu plusieurs coups de cœur, plusieurs types de technologies dans plusieurs pays et nous avons dû faire un choix », a expliqué le jury, au moment de livrer son verdict. Huit projets étaient en lice, venant de Côte d’Ivoire, du Ghana, du Togo, du Cameroun et du Nigeria.

« WAFCCEF joue un rôle crucial dans la formation de la prochaine génération d'entrepreneurs de l'énergie propre sur le continent et sert de lien avec les initiatives d'investissement menées par la Banque africaine de développement et par d’autres institutions financières », a dit Daniel Schroth, directeur par intérim du département des énergies renouvelables et de l'efficacité énergétique de la Banque. « Dans le passé, nous avons soutenu d'autres lauréats du WAFCCEF par le biais du Fonds pour l'énergie durable en Afrique (SEFA) et nous espérons donc sélectionner quelques projets supplémentaires pour le pipeline de la Banque ».

Lancé en 2013 par le Réseau consultatif sur le financement privé (PFAN), le concours WAFCCEF est organisé en partenariat avec la Banque africaine de développement, le Centre des énergies renouvelables et l’efficacité énergétique de la CEDEAO (ECREEE), la Banque d’investissement et de développement de la CEDEAO (BIDC-EBID) et la Société africaine des biocarburants et des énergies renouvelables (SABER-ABREC).

Le réseau du PFAN se compose de plus de 150 experts du financement climatique et de l'énergie propre dans le monde entier. Le programme est accueilli par l'Organisation des Nations Unies pour le développement industriel (ONUDI) et le Partenariat pour les énergies renouvelables et l'efficacité énergétique (REEEP) à Vienne. Il bénéficie également du soutien des gouvernements australien, japonais, norvégien, suédois et américain ainsi que du Kigali Cooling Efficiency Program (K-CEP).

« J’ai été très impressionné par la qualité des projets présentés. J’ai été également satisfait des réactions positives des investisseurs présents à l’évènement, attestant de la valeur ajoutée de l’approche du PFAN en matière de développement et financement de projets sur les énergies propres et le climat », a indiqué pour sa part, Albert Boateng, coordinateur du PFAN pour l’Afrique de l’Ouest.

La première édition du WAFCCEF avait été remportée par l’entreprise SMEFUNDS-GEB (« Small and Medium Entrepreneurship Fundamentals – Green Energy & Biofuels »), une start-up nigériane à l’origine de la première installation de production de combustibles de cuisson proposant de produire un gel bioéthanol pour cuisinière à partir de déchets végétaux. Cette compagnie a reçu en 2014 un don de 580000 dollars américains du SEFA pour financer des études techniques, des services de conseil juridique et financier et une évaluation complète de l'impact environnemental et social.

L’entreprise ivoirienne Ivoire Hydro Energy a été distinguée lors de la 2ème édition du concours en 2015. Elle avait soumis la conception, la construction et l’exploitation d’une centrale hydroélectrique de 44 MW sur le fleuve Bandama. L’an dernier, le premier prix de la 3ème édition est revenu à l’entreprise Masada Waste Transformers, qui propose de déployer un réseau d’installations décentralisées de valorisation des déchets à travers Freetown, la capitale de Sierra Leone.


 
GESTION PUBLIQUE

En Angola, le FMI va appuyer les réformes de la gestion des finances publiques

Algérie: deux anciens Premiers ministres d'Abdelaziz Bouteflika condamnés à 12 et 15 ans de prison pour corruption

Finance climat : la BEI et la TDB consacrent 120 millions $ à une facilité climatique dédiée à l’énergie

Tchad: le budget 2020 prévoit une hausse de 19,9% des dépenses pour un déficit budgétaire à 197 millions $

 
FINANCE

Conduit Capital va céder la totalité des actions de ses filiales Constantia et Conduit Ventures

En 2019, le fonds Partech Africa a réalisé 6 nouveaux investissements sur le continent

Moody's légèrement pessimiste sur les perspectives du secteur bancaire africain pour l'année 2020

Au Kenya, Farmshine lève des fonds auprès de l’investisseur américain Gray Matters Capital

 
AGRO

Éthiopie : l’exécutif envisage une réduction des droits d’accise appliqués à l’industrie sucrière

Éthiopie : l’autosuffisance en blé prévue pour 2022 pourrait ne pas être atteinte

Burkina Faso : l’OFID débloque 20 millions $ en faveur de la promotion des filières agricoles

Liberia : Sime Darby cèdera ses concessions de palmier à huile à l’entreprise locale Manco

 
HYDROCARBURES

Égypte : SDX atteint un plateau de production stabilisé de 50 millions de pieds cubes/jour, trois mois avant les prévisions

Le producteur ghanéen d’électricité Genser réalise un closing de 366 millions $ pour réaliser un projet gazier

L’OPEP prend la décision d’opérer une nouvelle réduction de 500 000 b/j de sa production pétrolière

Égypte : la dette vis-à-vis des compagnies pétrolières étrangères a atteint son plus bas niveau depuis 2010

 
MINES

Sénégal : Teranga Gold acquiert le projet Massawa pour près de 430 millions $

Zambie : Arc Minerals acquiert une participation majoritaire de la coentreprise Zaco Limited

Le Togo va se doter d’une politique de réinstallation des populations affectées par les exploitations minières

Afrique du Sud : Implats et ses partenaires valident l’étude de faisabilité du projet Waterberg

 
TELECOM

Mahamudu Bawumia affirme que le Ghana poursuivra sa numérisation pour terrasser la corruption

Afrique du Sud : Altron a acquis Ubusha Technologies pour 24,5 millions $

Mali : l’opérateur télécoms algérien Mobilis a obtenu un titre provisoire de licence télécoms globale

Ouganda : Loon LCC obtient l’accord de l'Autorité de l’aviation civile pour déployer ses ballons télécoms

 
TRANSPORT

Aviation : le Gabon sort de la liste noire de l’Union européenne, mais 11 autres pays africains y demeurent

Rwanda : Qatar Airways acquiert 60 % du nouvel aéroport de Kigali, évalué à 1,3 milliard USD

Afin d’améliorer la sécurité routière et environnementale, la Guinée fixe un décret qui encadre l’importation des véhicules d’occasion

La Zambie et la RDC signent un protocole d'accord de 473 millions USD pour la construction de la route transfrontalière Kasomeno – Mwenda et du pont de Luapula

 
FORMATION

Guinée Conakry : l’Organisation internationale pour la migration propose des formations aux acteurs des médias et de la société civile

Les Emirats arabes unis annoncent un programme de bourses pour les étudiants sénégalais à compter de l’année prochaine

Seules deux universités africaines sont représentées dans le classement mondial des performances MOOC

Le Centre pour les entreprises mondiales propose un programme de formation en ligne aux femmes entrepreneures africaines

 
COMM

Le groupe Trace va lancer sa plateforme de formation durant le 2e semestre 2020

Afrique du Nord : le service de streaming Fight Sports lance ses services

Guinée : des médias critiquent le rapport sur l’audience audiovisuelle commandité par le régulateur

Zimbabwe : les autorités vont lancer la diffusion sur la plateforme nationale de télévision numérique

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Electricité