Kenya : en surcapacité, la Kenya Power gèle la signature de nouveaux contrats de rachat d’électricité

Kenya : en surcapacité, la Kenya Power gèle la signature de nouveaux contrats de rachat d’électricité

(Agence Ecofin) - Le Conseil d’administration de la Kenya Power a décidé que l’entité ne signera plus de contrat de rachat d’électricité jusqu’à nouvel ordre. L’entreprise publique en charge de la fourniture électrique dans le pays, a en effet annoncé que le réseau électrique est en surcapacité. La capacité globale a augmenté au cours des dernières années, passant par exemple de 2 327 MW en 2016 à 2 800 MW en 2018 pour une demande d’environ 2 000 MW.

« A l’heure actuelle, Kenya Power est obligée de payer pour cette offre excédentaire, ce qui affecte ses finances. Par conséquent, le Conseil d’administration de Kenya Power envisage à l’avenir, des accords d’achat basés sur la demande.», a affirmé Mahboub Maalim Mohamed (photo), le président de la compagnie, rapporte le Confidentiel Afrique.

Une décision qui gèle certes plusieurs projets déjà en développement, mais permettra à la compagnie de se retrouver dans les mêmes difficultés que certains de ses congénères sur le continent. D’autant plus que ses données ont montré que la consommation électrique dans la capitale Nairobi a chuté pour la première fois depuis 2013, dénotant ainsi d’un ralentissement de l’activité économique.

La ville qui concentre plus de la moitié de l’énergie consommée dans le pays, a consommé en juin 2018, 3,383 milliards de kilowattheures contre 3,913 milliards à la même période en 2017. La diminution de la consommation des entités commerciales et industrielles a été de l’ordre de 9% passant de 1,6 milliard de kilowattheures à 1,44 milliard sur la période étudiée. La consommation domestique quant à elle est passée de 1,119 milliard de kilowattheures à 779 millions, soit une baisse de plus de 30%.

Autant de faits qui expliquent cette nouvelle décision prise par la compagnie électrique.

Gwladys Johnson Akinocho


Ecofin Electricité     



Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Electricité