Le Ghana importera 200 MW d’électricité de la Côte d’Ivoire suite à l’arrêt du traitement de gaz d’Atuabo

(Agence Ecofin) - Au Ghana, la Volta River Authority (VRA) ambitionne d’importer de la Côte d’Ivoire, 200 MW d’électricité afin de compléter sa production interne et d’éviter le rationnement de l’énergie fournie aux consommateurs.

Cette opération a été rendue nécessaire par l’arrêt le 1er février dernier, des travaux de traitement de gaz dans l’usine d’Atuabo pour des fins de maintenance. La production de cette usine sert habituellement à alimenter plusieurs centrales thermiques situées dans la région d’Aboadze.

« Nous produirons jusqu’à 300 MW à Aboadze grâce à deux turbines fonctionnant au pétrole brut léger afin de venir en renfort au système électrique. En addition, nous recevrons jusqu’à 200 MW depuis la Côte d’Ivoire pour compléter notre production.», a affirmé la VRA dans un communiqué.

D’autres arrêts de production sont prévus pour l’usine de traitement de gaz au cours des mois de mars et de novembre 2018.

Gwladys Johnson Akinocho


Ecofin Electricité     


Player


Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Electricité