Fatima Beyina-Moussa se confie dans Afrique Méditerranée Business

(ECAir) - Dans le 9ème numéro de AMB (Afrique Méditerranée Business), Fatima Beyina-Moussa, directrice générale d’ECAir, Equatorial Congo Airlines, (www.flyecair.com), la compagnie aérienne nationale de la République du Congo, également Présidente de l’Association des compagnies aériennes d’Afrique (AFRAA), se confie à Julien Wagner, envoyé spécial à Brazzaville pour AMB. 

315 in-1

La directrice générale d'Equatorial Congo Airlines explique que la mission de la compagnie est de « créer des opportunités qui n'existaient pas ». Elle évoque dans l'interview le marché aérien en Afrique actuellement, la concurrence, le hub de Brazzaville, l'importance du fret pour ECAir, l'Association des compagnies aériennes d'Afrique et les nombreux défis qui se posent aux compagnies aériennes sur le continent. Arrivée aux commandes du transporteur congolais en 2011, la "patronne" veut faire de Brazzaville un hub continental incontournable.

315 in-2

Après quatre ans d'existence, ECAir a déjà transporté près d'un million de passagers à bord de ses sept avions (1 Boeing 767, 2 Boeing 757, 4 Boeing 737), vers douze destinations au départ de Brazzaville (Pointe-Noire, Ollombo, Libreville, Cotonou, Bamako, Dakar, Paris, Bruxelles, Dubaï, Beyrouth et Kinshasa, Bruxelles en transport multi-modal). Une fierté pour bon nombre de Congolais. « Dans dix ans, je vois un hub à Brazzaville au sein duquel nous déploierons un maximum de lignes régionales et réaliserons des interconnexions faciles sur l'intercontinental, au-delà de l'Europe et du Moyen-Orient, notamment vers la Chine ou encore les Etats-Unis », indique Fatima Beyina-Moussa.

315 in-3


Ecofin Comm     


Player


Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Comm