La société Les Afriques, liquidée par le Tribunal de Commerce de Genève

La société Les Afriques, liquidée par le Tribunal de Commerce de Genève

(Agence Ecofin) - En cette fin d’année 2018, la justice genevoise a mis un point final aux activités de la société Les Afriques SA, éditrice de l’hebdomadaire éponyme.

A son lancement en 2007, « Les Afriques » fut le premier journal financier panafricain. Publié sur papier saumon, il était alors opéré par la société genevoise Séquence Media.

« Les Afriques » était également le premier hebdomadaire panafricain dont la rédaction était entièrement basée en Afrique, sur 3 bureaux : à Alger (dirigé par Ihsane El Kadi), Casablanca (Adama Wade) et Dakar (Chérif Elvalide Seye).

Le capital de la société d’édition était détenu par une dizaine d’actionnaires fondateurs, parmi lesquels des pionniers de la finance africaine comme Michel Abrogoua, Cyril Nkontchou, Philippe Séchaud ou encore Vincent Le Guennou.  

En 2011, à la faveur d’une augmentation de capital, l’actionnaire marocain  Abderrazzak Sitail (photo) prenait le contrôle du titre, fermait le bureau d’Alger, installait le tout à Casablanca et transformait le journal en un news magazine pro-Maroc.

On apprendra, suite à l’enquête journalistique des « Panama Papers », que cette prise de contrôle avait été financée par une société offshore dirigée par le Secrétaire du roi Mohammed VI, Mounir El Majidi.

Dès 2016, après une période de relatif équilibre financier, le titre a rencontré des difficultés croissantes qui ont finalement conduit le Tribunal de Commerce de Genève à prononcer sa liquidation.


Ecofin Comm     


Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Comm