Ecofin Finance
Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Libreville - Genève

Cameroun : « L’argument de la stabilité politique est pertinent, mais insuffisant »

  • Date de création: 31 janvier 2013 05:28

(Agence Ecofin) - A l’occasion de la visite de travail du chef de l’Etat camerounais à Paris à partir du 28 janvier 2013, Radio France internationale (RFI) a interrogé Guy Gweth, consultant en intelligence stratégique, sur la réalité des échanges commerciaux entre la France et l’Afrique. Verdict : « le Président Biya devra trouver autre chose à vendre aux Français. »

Trois idées forces ont ponctué l’interview du fondateur de Knowdys au micro de Jean-Pierre Boris:

Le Cameroun reste le moteur de l’Afrique centrale

Pour Guy Gweth, « la réalité des relations commerciales entre la France et le Cameroun va au-delà de ce que les politiques veulent nous faire croire […] Aux yeux de Paris, le Cameroun n’est ni le Gabon (son premier partenaire économique dans la zone CEMAC) ni la Côte d’Ivoire (son premier partenaire au sein de la zone franc), encore moins le Nigeria (son premier partenaire économique en Afrique subsaharienne). 

Mais le Cameroun pèse tout de même 35% du PIB de la communauté économique des Etats d’Afrique centrale, poursuit le fondateur de Knowdys. Il représente donc un intérêt réel pour les entreprises françaises. De plus, sa position stratégique au fond du golfe de Guinée fait que le pays est la porte d’entrée vers les marchés centrafricains, tchadiens et même congolais.

A ce jour, on compte environ 200 entreprises tenues par des ressortissants français et près de 120 filiales d’entreprises françaises sur le territoire national […] D’Orange à Bolloré en passant par Casino, GDF-Suez, Perenco ou Lafarge, etc., ces entreprises sont présentes dans divers secteurs de l’économie locale : agroalimentaire, assurance, banque, ciment, bois, BTP, télécommunications, hydrocarbures, logistique, etc. Elles emploient des milliers de Camerounais, » précise l’expert.

La concurrence chinoise et américaine fait reculer les Français

Guy Gweth estime que « les entreprises chinoises ont causé beaucoup de tort aux intérêts français durant la décennie écoulée en s’appuyant sur une diplomatie du chèque absolument redoutable. Cela ne va pas s’arrêter, prédit l’expert. Avec 536 milliards FCFA octroyés en 2011, China Exim bank, le bras financier de la diplomatie économique chinoise est devenu le premier créancier du Cameroun en 2011, ce qui place les Chinois dans une position quasi dominante sur certains segments du marché camerounais... »

Du côté américain, il fait observer qu’ « en 2011, le volume des échanges entre le Cameroun et les Etats-Unis s’est chiffré à 538 millions USD, un chiffre en constante augmentation. Grâce à l’AGOA (African Growth and Opportunity Act), les exportations camerounaises aux Etats-Unis ont franchi la barre des 86,5 milliards de FCFA, l’équivalent d’une augmentation de 26% du volume des transactions entre les deux pays. » Pour le consultant international, « les demandes de conseils aux investisseurs américains désireux d’investir au Cameroun n’ont jamais été aussi importantes qu’au cours des 36 derniers mois. »

Le président Biya devra trouver autre chose à vendre aux Français

« Les chefs d’entreprises étrangers que nous accompagnons consomment l’argument de la stabilité politique depuis 30 ans », confie Guy Gweth à RFI. « C’est pertinent mais insuffisant. Le président Biya devra trouver autre chose à vendre aux Français. Les entreprises européennes et américaines attendent concrètement que le chef de l’Etat camerounais les rassure sur sa capacité à assainir le climat des affaires, à lutter durablement contre la corruption et à préserver leurs intérêts face au rouleau compresseur chinois. »

D’après les données confirmées par Knowdys, au quatrième trimestre 2012, les importations françaises en provenance du Cameroun portent essentiellement sur les matières premières telles que l’aluminium, le bois, le pétrole, les bananes et le cacao (+31%). A l’inverse, le Cameroun importe principalement des produits agricoles, des produits pharmaceutiques, des machines industrielles et du matériel informatique.

Lors de sa rencontre avec le patronat français le 31 janvier 2013 au siège du MEDEF à Paris, le chef de l’Etat camerounais sera notamment accompagné des ministres de l’Economie, de l’Agriculture, des Mines et de l’industrie, des Petites et moyennes entreprises du Cameroun.

Awa Diallo

 

 Fondateur de Knowdys, 1er cabinet d’intelligence économique et due diligence spécialisé sur l’Afrique subsaharienne, Guy Gweth est responsable de la conférence « Doing business in Africa » à l’Ecole Centrale de Paris. Plus d’infos sur www.knowdys.com



Banner LNG Gestion et Economie

 
GESTION PUBLIQUE

L’Algérie tente de fédérer les pays africains dans une dynamique anti-terroriste commune

La Côte d'Ivoire s'est dotée d'un nouveau Centre hospitalier régional de plus de 53 millions $ à Aboisso

L'adaptation en Afrique subsaharienne nécessitera un investissement de 30 à 50 milliards $ par an (FMI)

Mali : le gouvernement affirme n'avoir mandaté personne pour négocier avec les leaders de groupes armés terroristes

 
AGRO

Algérie : l’exécutif prévoit la création de 500 microentreprises dans le secteur halieutique d’ici 2024

Bénin : la filière agrumes veut transformer 50 000 tonnes de fruits d’ici la fin 2023

Egypte : Port-Saïd disposera d’un nouveau silo de stockage de 100 000 tonnes de céréales

Fairtrade augmentera les prix minimums pour la banane à partir de janvier 2022

 
ELECTRICITE

Nigeria : la France alloue 60 millions € aux énergies renouvelables

Sénégal : l’ITFC accorde 116 millions $ à la Senelec pour le développement du secteur de l’énergie

Afrique du Sud : Eskom cherche des partenaires privés qui utiliseront ses terres pour la production d’énergie renouvelable

Le Zimbabwe envisage la gazéification par plasma des déchets municipaux comme source d’énergie alternative

 
HYDROCARBURES

BW Energy lance la production dans deux nouveaux puits au Gabon, en l’espace de 3 jours

Congo-Brazzaville : le gouvernement table sur une augmentation de 16% des recettes pétrolières en 2022

Gambie : PetroNor bénéficie d’une prolongation d’une année sur la licence d’exploration A4

Gabon : « 100% de l’électricité qui alimente la ville de Port-Gentil est produite à base du gaz de torche » (Yann Yangari)

 
MINES

Or, diamant, pollution : 5 informations qu'il ne fallait pas rater dans le secteur minier africain cette semaine

Rio Tinto va consacrer 7,5 milliards $ jusqu’en 2030, à la réduction de son empreinte carbone

Le Brazil Africa Forum 2021, centré sur les ressources naturelles et les actions urgentes pour parvenir à un développement durable.

Agyapa Royalties : le Ghana indique une voie pour mieux valoriser les ressources minières africaines

 
TELECOM

Portabilité : les Togolais pourront bientôt passer de Moov à Togocel, sans changer de numéro

Les Togolais pourront bientôt migrer d'un opérateur télécoms à un autre sans changer de numéro

Comment la politique des fréquences radio peut contribuer à lutter contre le changement climatique

Angola : Africell a investi dans un centre de données qui soutiendra l’ensemble de ses activités télécoms

 
TRANSPORT

Nigeria : le taux d’incidents de piraterie maritime affiche une baisse record de 77% sur les 9 derniers mois

Les compagnies aériennes africaines vont acquérir 1 030 nouveaux avions d’ici à 2040 (Boeing)

Tanzanie : le tchèque ŠKODA fournira les équipements électriques des locomotives commandées à Hyundai Rotem

Bolloré Transport & Logistics nomme Patrick Bitature, président de son CA en Ouganda

 
ENTREPRENDRE

De retour au Niger, Mamadou Sow devient agriculteur

Au Malawi, Martin Masiya s’illustre dans l’énergie solaire en zone rurale

La plateforme de Duhqa révolutionne la chaîne logistique au Kenya

Des étudiants ougandais améliorent la vie des réfugiés grâce à l’agriculture

 
ECHO

King Café, première marque de capsules de café fabriquée au Togo

Les 5 meilleures écoles de commerce africaines pour 2022 - (Quacquarelli Symonds)

Emmanuel Kablan s’illustre dans l’élevage d’aulacodes en Côte d’Ivoire

63,89% des 767 milliards USD échangés par mobile money dans le monde en 2020 étaient en Afrique subsaharienne

 
FORMATION

Le fonds de réserve de l’université de Harvard dépasse les 50 milliards $

La BVMAC annonce la création d’une école de la bourse au Cameroun

Niger : 382 jeunes femmes formés dans plusieurs métiers dans la région de Zinder

Sikul, la plateforme gabonaise veut introduire l'e-learning au pré-primaire et au primaire.

 
COMM

Gabon: l’aide à la presse s’élève à 127,5 millions de FCFA en 2021 (+27%)

Ouganda : le gouvernement ordonne aux stations TV de diffuser les émissions de potins seulement entre 22h et 5h

Egypte : JustWatch lance son guide international de streaming dans le pays

PayPal en passe de racheter Pinterest dans le cadre d'une transaction de 45 milliards de dollars

Enveloppe
Recevez votre lettre Ecofin personnalisée selon vos centres d’intérêt

sélectionner les jours et heures de réception de vos infolettres.

Les 5 premiers pays africains de l’UEMOA en valeur des transactions mobile money (2020)

InfographieFinance top5 valeur transactions mobile money uemoa