Ecofin Finance
Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

Ali Bongo : « Je veux qu’à Paris nous soyons à la fois responsables et solidaires »

  • Date de création: 30 août 2015 12:21

(Agence Ecofin) - Le New York Forum Africa s’est poursuivi hier, 29 août 2015, au stade de l’Amitié à Libreville au Gabon, avec les discussions de la rencontre Climate South Initiative sur le réchauffement climatique et l’exploitation durable des forêts. Ceci avec en toile de fonds dans l’esprit des participants la 21ème conférence des parties (COP21) sur la lutte contre réchauffement et le changement climatique qui se tiendra du 30 novembre au 11 décembre 2015 à Paris en France.  « Il n’y a pas de raisons que nous ne puissions trouver un bon accord que si ce n’est l’égoïsme des uns et des autres et de comprendre que pour des questions de quelques points de croissance nous voulons mettre en danger l’humanité », s’est exprimé le président gabonais Ali Bongo avant l’ouverture des débats en session. « Ce que j’attends cette fois-ci à Paris, c’est de sortir de cette conférence non pas seulement avec un accord a minima qui illustrerai notre échec. Je veux qu’à Paris nous soyons à la fois responsables et solidaires. Responsable pour reconnaître que nous ne pouvons pas continue comme cela. Ce n’est pas possible ! Nous sommes suffisamment intelligents pour comprendre que dans la vie il y a des moments où il faut prendre des décisions importantes pour le futur de nos enfants et de nos petits-enfants.», propose Ali Bongo qui se désole du fait que l’Afrique n’ait pas encore une position commune.

Au niveau national, raconte-t-il, le Gabon a déjà son plan pensé à l’issue de l’échec du sommet de Copenhague. « Au sortir de Copenhague, j’ai convoqué le Conseil climat où j’ai appelé tous les acteurs, administrations, société civile, privées pour dire voilà : Nous sommes un pays de forêts. Les forêts font partie de la solution, car bien les manager permet de maintenir un niveau de pluviométrie important et toucher à ces forêts pourrait aggraver les changements climatiques. Ma question était simple : comment on se développe et comment on préserve la forêt ? Surtout ce que je ne veux pas entendre c’est qu’on me demande de choisir l’un ou l’autre. Les deux doivent marcher. Débrouillez-vous, trouvez-moi quelque chose ! Nous avons donc mis sur pied un Plan de développement durable tenant justement compte de ces impératifs de développement et de préservation. Ce plan de développement durable, comme je l’ai dit, est accompagné d’un plan d’affectation des terres, car nous comprenons bien la problématique de conserver ces forêts », a indiqué le président.

 

Sur site d’informations Le Nouveau Gabon, lire l’interview complète de Noël Nelson Messone, le ministre gabonais de l’Eau et des Forêts qui revient sur les déclarations d’Ali Bongo et sur le plan d’émissions de gaz à effet de serre du pays.

 

En clair, dans ce plan, pas question d’arrêter l’exploitation des forêts. Pour Noël Nelson Messone, le ministre gabonais de l’Eau et des Forêts : « Nos forêts sont à la fois de source de vie, nos forêts sont nécessaires pour la diversification de nos économies, pour développer l’agriculture, pour créer la sécurité alimentaire ».

A noter, le Gabon a un couvert forestier qui s’étend sur 85% de son territoire ce qui fait de ce pays une place importante pour la préservation de la planète.

B-O.D.



 
GESTION PUBLIQUE

Ecobank adhère aux Principes de la banque responsable des Nations unies

Classement des pays africains les plus ouverts, selon l’édition 2019 du Visa Openness Index Report de la BAD

CISI-UMOA, une certification évolutive qui offre de meilleures perspectives de carrière aux acteurs du marché financier régional

Cemac : près de lancer une nouvelle gamme de billets, la Banque centrale va ravitailler en pièces de monnaie la région, ce mois de novembre

 
AGRO

Cameroun : 15 entreprises suspendues pour exploitation forestière illégale

Kenya : le gouvernement veut créer une agence de contrôle de la qualité des denrées agricoles

Ouganda : l’accumulation des stocks sucriers inquiète les acteurs de l’industrie

Côte d’Ivoire : lancement des modules complémentaires au recensement des exploitants et de leurs exploitations agricoles

 
ELECTRICITE

Africa50 rejoint Power Africa pour drainer plus de financement vers le secteur électrique

Kenya : la BAD ne financera pas la centrale à charbon de Lamu (1 050 MW)

Gabon : Meridiam obtient le contrat de concession du barrage de Kinguele (34 MW)

Egypte : le Fonds souverain ambitionne d’acquérir 1,98 milliard $ de parts dans 3 centrales construites par Siemens

 
HYDROCARBURES

A partir de 2030, la croissance de la demande pétrolière sera ralentie par l’utilisation des véhicules électriques (AIE)

Les mauvaises performances de Tullow au Ghana affectent la trésorerie et les prévisions de production de la société pour 2019

La part du gaz naturel dans le bouquet énergétique africain passera de 5% à 25%, d'ici 2040 (AIE)

Tunisie : le ministère de l’Industrie assure que le projet gazier Nawara démarrera avant la fin de l’année

 
MINES

La Guinée rejette l’offre du géant australien du fer Fortescue pour Simandou

Guinée : la mine Boffa exportera ses premières tonnes de bauxite début décembre

Madagascar : Black Earth lance les essais d’extraction minière au projet de graphite Maniry

La Société Minière de Boké remporte l’appel d’offres pour l’exploitation des gisements de minerai de fer des blocs I et II de Simandou

 
TELECOM

Côte d’Ivoire : Orange Fab et Seedstatrs récompensent les 3 meilleures start-up

Orange Group annonce la construction d’un réseau de fibre optique en Afrique de l’Ouest

Cameroun : MTN va aider le ministère de la Fonction publique à numériser ses services

Orange CI toujours leader du marché des télécommunications de Côte d’Ivoire au 1er semestre 2019

 
TRANSPORT

South African Airways annule la quasi-totalité des vols prévus vendredi et samedi, à cause de la grève annoncée du personnel

Les Africains sont disposés à voyager 2 à 3 fois par an par avion et à dépenser pour plus de confort, révèle Sabre Corporation

Aqualine, un projet de transport lagunaire d’Abidjan séduit les investisseurs internationaux qui veulent accompagner sa croissance

Une multinationale chinoise va construire au Nigeria une usine de montage de locomotives qui produira 500 wagons par an

 
FORMATION

Côte d’Ivoire : création de l’Ecole supérieure du pétrole et de l’énergie (ESPE) en partenariat avec l’Institut français du pétrole (IFP School)

Le spécialiste du divertissement TRACE prévoit de lancer une plateforme de formation en ligne en Afrique dans le courant de l’année 2020

Des centres de formation mobiles pour développer les compétences dans le secteur de l’énergie en Afrique

Deux écoles du Togo et du Sénégal en partenariat pour l'harmonisation des programmes de formation et les échanges d'étudiants et d’enseignants

 
COMM

Sénégal : les autorités rappellent l’interdiction de la promotion des produits servant à la dépigmentation

Droits TV CAN : les grands diffuseurs perturbés par l’arrêt de la collaboration entre la CAF et Lagardère

Mali : Thomson Broadcast et Viaccess-Orca se chargeront de la partie technique de la migration vers la télévision numérique

Droits de la Coupe d’Afrique des nations : rien ne va plus entre la Confédération africaine de football et Lagardère

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Finance/Gestion Publique