La Côte d’Ivoire organisera ses premières élections sénatoriales en mars  

(Agence Ecofin) - La Côte d’Ivoire élira ses premiers sénateurs à partir de mars 2018, indique un communiqué du conseil des ministres ivoirien publié, mercredi. 

Prévu pour se tenir le 24 mars 2018, ces premières élections devraient permettre aux Ivoiriens de désigner les 66 membres devant les représenter au sénat. Selon le document présenté par le ministre de la communication, Bruno Nabagné Koné (photo), ces 66 futurs sénateurs seront répartis sur l’ensemble des 31 régions du pays, à raison de deux membres par région. Les districts d’Abidjan et de Yamoussoukro auront également deux représentants parmi les membres du futur sénat.

Depuis l’institution de la troisième république ivoirienne en 2016, le pays s’est doté d’un sénat dont les deux tiers sont élus au suffrage universel indirect et un tiers, nommé par le président.

Les campagnes électorales sont prévues pour se tenir du 19 au 22 mars prochain. Les nouveaux sénateurs siégeront jusqu’en 2023, conformément à la nouvelle constitution qui fixe leur mandat à 5 ans. 

Moutiou Adjibi Nourou(stagiaire)   


Ecofin Gestion Publique