Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

IBK annonce un cadre de concertation nationale pour la révision de la constitution

IBK annonce un cadre de concertation nationale pour la révision de la constitution
  • Date de création: 17 avril 2019 09:58

(Agence Ecofin) - Très attendu depuis le massacre d'Ogossagou, centre du Mali, le Président Ibrahim Boubacar Keïta s’est finalement adressé à la nation dans la soirée de Mardi 16 avril. « Les événements qui se déroulent au Centre de notre pays ont atteint une dimension inacceptable. », a-t-il condamné. « Des mesures nécessaires ont été prises au niveau du Gouvernement pour que des contingents supplémentaires des forces armées et de sécurité soient déployés sur le terrain.», a assuré le Président malien.

Ainsi, promet-il un fonds d’intervention d’un milliard de francs CFA qui sera mis en place dans le cadre du Programme présidentiel d’urgences sociales pour prendre en charge les « compatriotes qui du fait de l’insécurité se trouvent aujourd’hui dans une détresse extrême ».

D’un autre côté, sur ses instructions, Bamako devrait procéder « à un glissement de crédits de 12 milliards de francs CFA vers les services sociaux de base dans le cadre du Plan de Sécurisation Intégré des Régions du Centre (PSRIC) ».

Dans un contexte où la relance du projet constitutionnel mis au ban en 2017 suite aux contestations de l’opposition, continue de diviser, IBK annonce un cadre de concertation nationale du 23 au 28 avril 2019 qui regroupera « les représentants de toutes les forces politiques et sociales du Mali ».

« Les remarques et propositions issues des travaux de ce cadre de concertation seront prises en compte dans l’avant-projet de loi portant révision de la Constitution du 25 février 1992. », a-t-il promis.

Avorté en juillet 2017 pour défaut de consensus, le projet de référendum constitutionnel, le premier depuis plus d’un quart de siècle, visait à mettre en œuvre certains engagements de l'accord pour la paix et la réconciliation au Mali signé à Alger en 2015, avec un focus sur la décentralisation et le renforcement des prérogatives du Chef de l’Etat. En janvier, ce projet reporté sine die il y a deux ans, a refait surface avec la mise en place d'une nouvelle plateforme politique nommée « Ensemble Pour Le Mali » (EPM), chargée de relancer le débat d'une réforme institutionnelle. La première mouture de nouvelle loi fondamentale présentée au Président le 1er avril dernier par le comité d’experts mis en place pour la circonstance, est encore sur la table du locataire du Palais de Koulouba qui multiplie les contacts avec dignitaires religieux, société civile et acteurs politiques.


Ecofin Gestion Publique     


 
FINANCE

Après le scandale des créances douteuses, la filiale au Nigeria du groupe Ecobank pourrait de nouveau devenir une source de défis.

Pour booster le commerce en Afrique, la BAD signe avec Natixis un accord de participation aux risques de 50 millions $

Afrique du Sud : African Rainbow Capital acquiert une participation majoritaire dans le capital d’une entreprise de conseil en actuariat

Kenya: l’homme d’affaires Jimnah Mbaru cède 50 millions d’actions de l’assureur Britam Holdings à Swiss Re

 
AGRO

Thé: les prix mondiaux devraient chuter de 14 % en 2019 (Banque mondiale)

Kenya: le secteur agricole a porté la croissance de l'économie en 2018

  Afrique du Sud : l’industrie de la laine gagnerait à diversifier ses marchés d’écoulement (Agbiz)

Le Malawi pourrait produire 24 000 tonnes de coton en 2019

 
ELECTRICITE

L’AECF lance une compétition de 20 millions $ pour les entreprises fournissant des installations solaires domestiques

Malawi : la construction de la centrale à charbon de Kam’mwamba tient toujours

Tanzanie : le gouvernement verse une avance de 309 millions $ pour le barrage de Stiegler’s Gorge

Egypte : une centrale solaire de 600 MW sera construite à l’Ouest du Nil selon le système des enchères

 
HYDROCARBURES

Algérie : Sonatrach ne prolongera pas son accord d’échange de brut contre produits pétroliers avec Vitol

Mozambique : la vente d’Anadarko à Chevron ne modifiera pas le calendrier des projets de GNL, assure Omar Mitha

Avec une hausse de son profit et de ses marges, Eni a le sourire au terme du premier trimestre de 2019

Nigeria : adoption de loi sur le torchage du gaz naturel

 
MINES

Afrique du Sud : les coupures d’électricité d’Eskom font chuter la production d’Anglo American Platinum

Maroc : les ressources de la mine Boumadine peuvent soutenir une exploitation sur 12 ans (étude)

RDC : Ivanhoe a réuni sa part du capital nécessaire au développement du gisement Kakula  

Botswana : Lucara découvre à Karowe, le deuxième plus gros diamant non taillé de l’histoire

 
TELECOM

HapsMobile, filiale de SoftBank, investit 125 millions $ dans le projet Loon d'Alphabet, déjà lancé au Kenya

Le norvégien Katapult World veut investir 1 milliard $ dans les start-up en Afrique

Nigeria: MTN a changé de statut juridique en prélude à l’introduction d’une partie de ses actions sur le NSE

Orange, engagé dans la transformation numérique en Afrique et au Moyen-Orient, inaugure son premier « Orange Digital Center » en Tunisie

 
COMM

Tunisie : les autorités ferment la chaîne Nessma TV

Nigeria : les sommets annuels du film et de la télévision se tiendront du 3 au 5 septembre à Lagos

Egypte : le régulateur des médias confie l’amélioration de son réseau TNT au groupe allemand Rohde & Schwartz

Ethiopie : le pays accueillera la prochaine édition des célébrations de la Journée mondiale de la presse

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Gestion Publique/Finance