Ecofin Finance
Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

Zimbabwe: la Banque européenne d'investissement va reprendre son appui au secteur privé

  • Date de création: 13 juin 2014 20:29

(Agence Ecofin) - La Banque européenne d'investissement (BEI) envisage de reprendre l’octroi de prêts au secteur privé zimbabwéen, rapporte l’agence Reuters le 12 mai.

«La banque ne  prêtera pas directement au gouvernement jusqu'à ce qu’un accord sur des arriérés de remboursement d’un montant 300 millions d'euros soit trouvé», a précisé le directeur général de la BEI pour la région Afrique, Caraïbes et Pacifique, Diederick Zambon.

M. Zambon a également indiqué que des représentants de l’institution financière européenne vont discuter avec les banques et les entreprises zimbabwéennes pour identifier leurs besoins financiers.Ces mêmes représentants de la BEI vont aussi débattre avec le ministre des Finances zimbabwéen des modalités de paiement des arriérés de remboursement de crédits servis auparavant par la banque à Harare.«Nous  voyons notre rôle que notre rôle se résume pour le moment à soutenir le secteur privé», a déclaré M. Zambon.  

Les rapports entre Mugabe et l’Union européenne (UE) ont connu ces dernières années une détente malgré la nouvelle victoire contestée par l’opposition du ZANU-PF, le  parti du président Robert Mugabe, aux élections générales organisées en juillet 2013.  L’UE avait levé en février dernier partiellement les sanctions décrétées en 2002 contre le régime de Mugabe sur fond d’accusations de violations des droits de l’Homme et de fraude électorale.

La levée des sanctions s’applique à 51 personnes, dont le  ministre de la justice Patrick Chinamasa et celui des affaires étrangères Simbarashe Mumbengegwin, qui pourront voyager librement dans l’UE  et disposer de leurs avoirs. 20 entreprises sont également concernées par la décision européenne. Les sanctions européennes ne s’appliquent plus désormais qu’à 112 personnes, dont l’inamovible président zimbabwéen lui-même, et 11 sociétés soupçonnées d’être «impliquées ou associées à des politiques ou des activités qui portent atteinte aux droits de l’homme, la démocratie et la primauté du droit» d’après l’UE. La levée partielle des sanctions  vise à encourager le gouvernement à s’engager dans un processus de réformes démocratiques.


Ecofin Finance     


 
GESTION PUBLIQUE

Kenya: la croissance économique a rebondi en 2018, à 6,3%

Côte d'Ivoire : 329 millions € de la BAD pour la construction du 4ème pont d'Abidjan

Ouganda : un projet-pilote de 1 million $ bientôt lancé pour une agriculture résiliente

Maurice: le gouvernement table sur une croissance de 3,6% du secteur touristique en 2019

 
AGRO

Thé: les prix mondiaux devraient chuter de 14 % en 2019 (Banque mondiale)

Kenya: le secteur agricole a porté la croissance de l'économie en 2018

  Afrique du Sud : l’industrie de la laine gagnerait à diversifier ses marchés d’écoulement (Agbiz)

Le Malawi pourrait produire 24 000 tonnes de coton en 2019

 
ELECTRICITE

L’AECF lance une compétition de 20 millions $ pour les entreprises fournissant des installations solaires domestiques

Malawi : la construction de la centrale à charbon de Kam’mwamba tient toujours

Tanzanie : le gouvernement verse une avance de 309 millions $ pour le barrage de Stiegler’s Gorge

Egypte : une centrale solaire de 600 MW sera construite à l’Ouest du Nil selon le système des enchères

 
HYDROCARBURES

Algérie : Sonatrach ne prolongera pas son accord d’échange de brut contre produits pétroliers avec Vitol

Mozambique : la vente d’Anadarko à Chevron ne modifiera pas le calendrier des projets de GNL, assure Omar Mitha

Avec une hausse de son profit et de ses marges, Eni a le sourire au terme du premier trimestre de 2019

Nigeria : adoption de loi sur le torchage du gaz naturel

 
MINES

Afrique du Sud : les coupures d’électricité d’Eskom font chuter la production d’Anglo American Platinum

Maroc : les ressources de la mine Boumadine peuvent soutenir une exploitation sur 12 ans (étude)

RDC : Ivanhoe a réuni sa part du capital nécessaire au développement du gisement Kakula  

Botswana : Lucara découvre à Karowe, le deuxième plus gros diamant non taillé de l’histoire

 
TELECOM

Nigeria: MTN a changé de statut juridique en prélude à l’introduction d’une partie de ses actions sur le NSE

Orange, engagé dans la transformation numérique en Afrique et au Moyen-Orient, inaugure son premier « Orange Digital Center » en Tunisie

Orange ouvre en Tunisie un centre d'innovation numérique qui couvre toute la région MEA

Botswana : Econet Group veut introduire Mascom sur la bourse cette année  

 
COMM

Tunisie : les autorités ferment la chaîne Nessma TV

Nigeria : les sommets annuels du film et de la télévision se tiendront du 3 au 5 septembre à Lagos

Egypte : le régulateur des médias confie l’amélioration de son réseau TNT au groupe allemand Rohde & Schwartz

Ethiopie : le pays accueillera la prochaine édition des célébrations de la Journée mondiale de la presse

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Finance/Gestion Publique