Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

L’organe en charge des élections au Cameroun retient finalement neuf candidats pour l’élection présidentielle du 7 octobre 2018

(Agence Ecofin) - Elections Cameroon (Elecam), l’organisme public en charge de l’organisation des élections au Cameroun, a rendu publique, ce 7 août 2018, la liste des candidats retenus pour l’élection présidentielle prévue le 7 octobre 2018.

Sont finalement en lice pour cette consultation électorale, neuf candidats sur les 28 ayant fait acte de candidature.

Il s’agit d’abord de trois habitués de ce scrutin. En première ligne, l’on retrouve Paul Biya (photo), le président sortant, présenté par le Rassemblement démocratique du peuple camerounais (Rdpc) ; Garga Haman Adji, ancien ministre de la Fonction publique démissionnaire, présenté par l’Alliance pour la démocratie et le développement (ADD) ; et Adamou Ndam Njoya, ancien ministre de l’Education nationale, qui préside depuis 1991 aux destinées de l’Union démocratique du Cameroun (UDC).

Ensuite, l’on retrouve de nouvelles figures en phase d’ascension dans le landernau politique camerounais. Parmi eux, l’avocat Akéré Muna, célèbre membre de la société civile, visiblement en rupture avec le pouvoir, dont il a plusieurs fois défendu la cause dans les affaires judiciaires ; Maurice Kamto, universitaire de renom, ancien membre du gouvernement démissionnaire, qui a par la suite créé le Mouvement pour la renaissance du Cameroun (Mrc) ; ou encore Joshua Osih, député et Vice-président du Social Democratic Front (SDF), qui prend pour la première fois la place de Ni John Fru Ndi dans la course pour la magistrature suprême, pour le compte du parti leader de l’opposition camerounaise.

Enfin, l’on retrouve, d’une part, deux jeunes révélés par leurs prises de position dans le débat politique dans le pays, et d’autre part, un illustre inconnu au bataillon. Dans le premier cas, il s’agit de Cabral Libii, un jeune doctorant en droit adoubé par l’Union nationale pour l’intégration vers la solidarité (Univers), et de Serge Espoir Matomba, du parti dénommé Peuple uni pour la rénovation sociale (Purs). Dans le 2ème cas, l’on découvre un certain Ndifor Afanwi Franklin du Mouvement citoyen national camerounais (Mcnc).

Selon le communiqué publié par Elecam, au total 28 dossiers de candidatures ont été reçus, mais seulement 27 ont été examinés, suite au désistement d’un candidat ayant finalement jeté son dévolu sur le candidat du Rdpc. 18 dossiers ont donc été rejetés pour divers motifs.

Selon les lois camerounaises, les candidats dont les dossiers ont été rejetés qui estiment avoir été lésés, disposent de deux jours suivant la publication des résultats pour saisir le Conseil constitutionnel dans le cadre du contentieux pré-électoral.

BRM


Ecofin Gestion Publique     


 
FINANCE

Maroc Telecom : chiffre d'affaires en baisse au premier trimestre 2019 et des fondamentaux qui vacillent légèrement

L'exposition de JP Morgan Chase Bank à la dette du Nigérian Zenith Bank, en hausse de 102 millions $ au cours du premier trimestre 2019

Les rendements sur les eurobonds kenyans sont en baisse, mais peut-être pas pour longtemps…

L’acquisition de National Bank of Kenya, renforcerait la position de l’Etat comme premier actionnaire de Kenya Commercial Bank

 
AGRO

Maroc : trois barrages seront édifiés dans le Nord afin d'améliorer l’approvisionnement en eau

Afrique du Sud : l’industrie bovine retrouve l’accès à 10 marchés d’exportation

Afrique du Sud : la perspective d’augmentation des droits de douane sur la volaille inquiète

Kenya : le gouvernement libérera 2 millions de sacs de maïs pour réduire le prix de la farine

 
ELECTRICITE

Nigeria : PAS Solar a levé 10 millions $ pour électrifier 150 000 ménages  

Afrique du Sud : le Trésor décaisse 355 millions $ pour permettre à l’Eskom de faire face à ses obligations

La Centrafrique obtient 45 millions $ de la Banque mondiale pour une centrale solaire de 25 MW

Zimbabwe : trois producteurs indépendants ambitionnent d’implanter 100 MW de centrales solaires

 
HYDROCARBURES

Soudan du Sud : 3 milliards $ d'investissements nécessaires pour développer le secteur énergétique

Egypte : le ministère des Finances annonce une nouvelle réduction des subventions au carburant et à l'électricité

Maurel & Prom publie une mise à jour opérationnelle de ses activités au Gabon et en Tanzanie pour le compte du premier trimestre

Le pétrolier britannique MX Oil change de nom et devient ADM Energy

 
MINES

La BAD soutient la lutte contre le travail des enfants dans les mines de cobalt en RDC

Madagascar : les populations s’opposent au développement du projet Toliara

RDC : Glencore nomme un nouveau PDG pour sa filiale Katanga Mining

Afrique du Sud : le nouveau gros diamant récupéré par Petra à Cullinan pèse 209,9 carats

 
TELECOM

Maroc: la première branche africaine d’Orange Cyberdefense a ouvert ses portes dans le pays

Angola: le président de la République annule l'appel d'offres qui a conduit à l'attribution d'une licence télécoms à Telstar

Group Vivendi Africa déploie Canalbox, le premier reseau internet très haut débit FTTH au Congo

Botswana: les attaques sur le réseau télécoms de BTC s’accentuent avec la forte demande du cuivre sur le marché

 
COMM

Canal+ Afrique ajoute Mezzo à ses bouquets de télévision payante

Congo : Vivendi lance une salle CanalOlympia à Brazzaville

Classement des 10 premiers pays africains en matière de liberté de la presse, selon Reporters Sans Frontières

Netflix va ajouter sa première série animée africaine à sa plateforme

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Gestion Publique/Finance