ENTETE PUB ECOFIN Gestion

Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

Sénégal : le message de vœux 2019 du président Macky Sall

  • Date de création: 01 janvier 2019 17:17

(Agence Ecofin) - Mes chers compatriotes,

Je suis heureux de m’adresser à vous pour vous présenter mes vœux au seuil de ce nouvel an. A vous, chers compatriotes de la diaspora, je réitère ma gratitude au nom de la Nation pour votre participation exemplaire à nos efforts de développement et de solidarité. Je salue et encourage nos Forces de défense et de sécurité, engagées au service de la nation et de la paix dans le monde.

Mes chers compatriotes,

En cette veille de l’an 2019, qui ouvre aussi la phase 2 du Plan Sénégal Emergent, il sied de vous entretenir de l’état de la nation par un aperçu du chemin parcouru pour l’équité territoriale et la justice sociale.

Nous avons lancé en février 2014, le Plan Sénégal Emergent, pour la transformation structurelle de notre économie, la promotion du développement solidaire et inclusif, et le raffermissement de l’État de droit, dans la paix et la sécurité.

Je me réjouis de la dynamique de paix retrouvée en région naturelle de Casamance. Pour soutenir et consolider cette dynamique, j’ai pris des mesures d’accompagnement.

Au plan économique, nos performances sont à présent appréciables, avec un taux de croissance de 7,2%, en fin 2017 et une moyenne annuelle de 6,6% depuis le lancement du PSE.

Notre taux d’endettement se situe actuellement à 47,7% de notre PIB, et reste largement en dessous de la norme communautaire de l’UEMOA fixée à 70%.

La réussite de la première phase et le succès éclatant du lancement de la Phase II du PSE confirment que nous sommes sur la bonne voie ; par nos propres efforts, et par l’engagement unanime de nos partenaires publics et privés à nos côtés.

Pour ma part, depuis 2012, je me suis évertué à rester à votre écoute et à votre service, toujours dans le temps utile, le temps de l’action qui, seule, produit des résultats.

Grâce à nos réalisations, notre réseau routier est aujourd’hui l’un des plus denses en Afrique.

De plus, je suis heureux d’annoncer la réception, ce 14 janvier, du chantier du Train Express Régional, d’une capacité de transport de 115 000 passagers par jour.

Si nous déployons autant d’efforts sur les infrastructures, c’est que jamais un pays ne peut se développer sans infrastructures.

Il en est de même du secteur de l’énergie, dont nous avons plus que doublé la production.

Aujourd’hui, le taux d’accès à l’eau potable s’établit à 98% en milieu urbain et à 91% en milieu rural.

En matière de capacités productives, le secteur de la pêche, qui occupe plus de 600 000 acteurs, contribue fortement à nourrir la nation et à générer des recettes d’exportation.

L’agriculture reste un secteur vital de notre développement. En soutien à l’élevage, qui participe également à nos efforts de sécurité alimentaire, les dotations budgétaires ont augmenté de 160% entre le budget de 2012 et celui de 2019.

L’éducation et la formation continuent de rester au cœur de nos priorités. Le programme zéro abri provisoire se poursuit, afin que tous nos enfants étudient dans des conditions dignes. Ces dernières années, plus de 800 000 enfants ont pu rejoindre les chemins du savoir. Grâce à nos progrès dans la scolarisation et le maintien des filles à l’école, nous avons atteint la parité filles-garçons du préscolaire au baccalauréat. Je rends hommage, à cette occasion, à tous les enseignants de notre pays.

Au-delà des importants investissements dans le système éducatif, il nous faut davantage promouvoir l’apprentissage aux métiers par une formation professionnelle et technique qui prépare mieux à l’emploi et à l’auto emploi.

Ma conviction est que pour maintenir cette dynamique de transformation en Afrique, nous devons opérer un changement de paradigme pour l’avènement d’un secteur privé fort, porté par une Vision et soutenu par un Leadership politique.

Nos efforts de développement inclusif et de protection sociale se sont aussi amplifiés, avec la revalorisation des pensions de retraite de nos séniors, la baisse de l’impôt sur les salaires, des prix du loyer et des tarifs de l’électricité.

Aujourd’hui, mes chers compatriotes,

Nos progrès sur la voie de la croissance et du développement inclusif et solidaire attestent que l’état de notre nation est satisfaisant.

Dans nos villes comme dans nos campagnes, au bureau comme à l’usine, chacun de nous apporte sa pierre à l’édification du Sénégal de nos rêves.

Je veux remercier chacun de vous pour sa contribution à l’œuvre de développement national.

Je veux que notre Nation reste debout, toujours active et enthousiaste pour faire de notre cher Sénégal un endroit où nos enfants trouveront toutes les opportunités pour vivre dignement et décemment.

Je développerai cinq initiatives majeures, dans la séquence de la seconde phase du Plan Sénégal Emergent.

Ma première initiative, je la dédie naturellement à la Jeunesse sénégalaise.

La seconde initiative majeure que je compte lancer porte sur l’économie sociale et solidaire.

Ma troisième initiative nous prépare davantage aux défis de la société du futur, car elle consacre une grande priorité à l’économie numérique inclusive.

Ma quatrième initiative que je souhaite réaliser à travers « le PSE vert », nous prépare à la transition agro-écologique en tant que pays sahélien.

Enfin, ma cinquième initiative concerne l’industrialisation, clé de la transformation structurelle, économique et sociale que nous portons à travers le PSE.

Ces cinq initiatives majeures seront complétées sur la même séquence 2019-2024, par trois programmes sectoriels à l’échelle nationale.

Mes chers compatriotes,

Le 24 février prochain, nous irons aux urnes pour l’élection présidentielle.

Ce qui nous unit, c’est notre foi dans cette nation sénégalaise qui nous rassemble et nous protège. Dans cet esprit, mes chers compatriotes, je vous exprime, à tous et à toutes, mes pensées affectueuses.

J’adresse à chacun de vous mes meilleurs vœux de bonne santé, de bien-être et de réussite, dans un Sénégal en paix, uni et fort, prospère et solidaire ; un Sénégal de tous, un Sénégal pour tous. 


Ecofin Gestion Publique     


 
FINANCE

Pioneer Foods a connu une hausse record sur le JSE, après l’annonce de l’offre de rachat à 1,8 milliard $ de PepsiCo

La BAD approuve un accord de partenariat avec Attijariwafa bank pour développer le commerce en Afrique

Kenya : Credit Bank va soutenir des PME grâce à un appui de 8 millions $ de la BAD

InsuResilience Investment Fund va acquérir 39,25 % de parts dans le capital d’un assureur nigérian

 
AGRO

Tunisie : la BAD va débloquer un prêt de 25 millions d’euros en faveur des filières agricoles à Zaghouan

Agroalimentaire : le sud-africain Pioneer Foods dans le viseur de l’américan PepsiCo

Kenya : les importations de sucre repartent à la hausse sur le premier semestre 2019

Sénégal : la BAD octroie 60 millions d’euros à un projet de « valorisation des eaux » pour le développement des chaînes de valeur agricoles

 
ELECTRICITE

Mozambique : des consultants recherchés pour la mise en place de 60 MW

Zimbabwe : en pleine crise énergétique, la ZESA envisage d’augmenter le tarif électrique

Le Gabon réduira le thermique au profit de l’hydroélectricité et ajoutera 500 MW en trois ans

Proparco, IFC et la BEI financent la construction de deux nouvelles centrales solaires au Sénégal dans le cadre du programme Scaling Solar

 
HYDROCARBURES

Le Nigeria consacrera à l’Inde 10 % de ses exportations de pétrole pour l’aider à répondre à sa demande croissante

Congo : le gouvernement ouvre au marché un bloc pétrolier situé au cœur d'un parc animalier sensible

La CEDEAO prépare une politique commune de développement et d’approvisionnement en produits pétroliers

Congo : AAOG réalise une levée de fonds pour poursuivre sa campagne de développement du champ Tilapia

 
MINES

Botswana : le deuxième plus gros diamant non taillé de l’histoire s’appelle Sewelô

Tanzanie : Acacia Mining accepte une nouvelle offre de rachat de Barrick

L’Angola veut privatiser sa compagnie de diamants Endiama

Burkina Faso : Roxgold en bonne voie pour atteindre son objectif de production pour 2019 à Yaramoko

 
TELECOM

Le marché télécoms d’Afrique subsaharienne s’est enrichi de 20 millions de nouveaux abonnés en 2018 et a généré plus de 144 milliards $

Le Ghana s’est doté d’une infrastructure à clés publiques d’une valeur de 4 millions $

Afrique du Sud : Vodacom a officiellement investi le segment de l’IoT en lançant ses produits grand public sur le marché

MTN Côte d’Ivoire et l’Ambassade d’Afrique du Sud célèbrent le 10ème anniversaire de la journée internationale Nelson Mandela

 
FORMATION

Les pays anglophones ont capté 80% des investissements privés dans le secteur de l'éducation en Afrique entre 2012 et 2019

Algérie : Petrofac inaugure un centre de formations aux métiers de l’ingénierie pétrolière

Le gouvernement algérien met à la disposition des jeunes camerounais 30 bourses dans le domaine de la formation professionnelle

L’Inde lance un programme de bourses pour les étudiants des pays étrangers, dont plusieurs d’Afrique

 
COMM

La Gambie va passer à la télévision numérique en 2020

Liberté de la presse : le Tanzanien Maxence Melo Mubyazi récompensé par le Comité pour la protection des journalistes

Tchad : les réseaux sociaux sont de nouveau accessibles

Seychelles : les autorités s’engagent à protéger la liberté de la presse

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Gestion Publique/Finance