Ecofin Mines
Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

BANNERS PUB 1200x100 ECOFIN Mines

Kinross : de nouveaux visages pour une nouvelle ère en Mauritanie

Kinross : de nouveaux visages pour une nouvelle ère en Mauritanie
  • Date de création: 24 mai 2019 15:38

(KINROSS ) - Sur la lancée de ses bons résultats de 2018 et malgré une productivité qui se fait attendre, Kinross Gold Corporation, le 4ème acteur minier aurifère au monde, a annoncé du progrès dans sa mine de Tasiast en Mauritanie. Après la consolidation des bons chiffres de production, Kinross veut offrir un nouveau visage en Mauritanie avec une équipe dirigeante plus locale et tournée vers les résultats.

En janvier 2019, Kinross a nommé une nouvelle équipe pour diriger sa succursale mauritanienne, la Tasiast Mauritanie Ltd SA (TMLSA). Plusieurs experts miniers ont été nommés, avec une logique d’accentuer encore davantage la « Mauritanisation » des effectifs de la société. Le pourcentage de Mauritaniens employés à temps plein a augmenté de 91% en 2017, et se situe à 95.5% aujourd’hui. La nouveauté réside également dans le fait que les Mauritaniens occupent les places de direction de TMLSA.

A la tête de cette nouvelle vague se trouve l’un des meilleurs experts miniers du pays, Brahim Ould M'Bareck Ould Mohamed El Moctar (photo). Avec une formation d’ingénieur minier, M’Bareck a travaillé pour la Société Nationale Industrielle et Minière de Mauritanie (SNIM) pendant 25 ans, en Mauritanie et en France, avant d’entrer au Gouvernement. Apres trois postes consécutifs comme ministre du développement rural, de l’agriculture, puis de l’hydraulique et de l’assainissement, il revient à la SNIM pour en devenir le Directeur-général.

Après quelques années à la direction et puis au conseil d’administration de la SNIM, il est nommé en janvier 2019 Vice-président de Kinross, en charge des relations extérieures. Il est rejoint au même temps par deux autres piliers du secteur minier mauritanien, Taleb Abdivall et Ousmane Kane, nommés tous les deux comme Directeurs non-exécutifs de TMLSA. Les deux sont aussi des anciens directeur-généraux de la SNIM. Abdivall était aussi directeur-général de la SOMELEC et ministre du pétrole, de l’énergie et des mines. Tandis que Kane est un ancien de la Banque Africaine de Développement, gouverneur de la Banque Centrale de Mauritanie et finalement ministre de finances, avant de se tourner vers le privé.

Cette nouvelle équipe, à laquelle s’ajoute David Hendriks, un expert de l’exploitation minière déterminé à rendre l’activité rentable, semble déjà porter ses fruits. TMLSA a enregistré dans le premier trimestre 2019 une capacité de traitement de minerai journalière d’environ 15,000 tonnes, atteignant son plus bas coût par gramme d’or depuis le premier trimestre 2011. Aujourd’hui, même si elle n’est pas encore rentable, la mine de Tasiast représente 5.5% des recettes annuelles de l’Etat et l’or exporté représente 15% des exportations du pays.

Les nouveaux visages de la TMLSA auront aussi pour but de soutenir les relations avec le gouvernement et les Mauritaniens. L’objectif est de continuer l’investissement dans la mine pour augmenter davantage sa capacité. Pour cela, la nouvelle équipe dirigeante devra s’engager davantage avec le gouvernement mauritanien, ainsi que son futur président, qui sera élu par les Mauritaniennes et Mauritaniens ce 22 juin.

36531 kinross


Ecofin Mines     




 
GESTION PUBLIQUE

Tchad : 4 millions $ seront consacrés à la résilience de la production agricole et agropastorale

On saura le 2 juillet prochain qui supplantera Bolloré dans la gestion du terminal à conteneurs au port de Douala

Namibie: le gouvernement souhaite attirer 1 milliard $ d'investissements dans le pays, d'ici à 2021

Burkina Faso: le gouvernement va lancer un vaste programme de 309 millions $ pour réhabiliter ses axes routiers

 
FINANCE

Afrique du Sud : la firme d’investissement Silvertree Holdings cède ses parts dans le capital de CompareGuru

La firme égyptienne de réservation de voyage Swvl lève 42 millions $ pour financer son expansion en Afrique

Cinq banques africaines financent la construction du plus grand navire minier mondial pour diamants à hauteur de 375 millions $

EXEO Capital annonce la clôture finale de son deuxième fonds Agri-Vie Fund II avec des engagements de 146 millions $

 
AGRO

L’UE exige une consultation avec l’Union douanière d’Afrique australe sur le commerce de volaille

Ghana : le prix d’achat du cacao restera inchangé durant la campagne intermédiaire 2018/2019

Tanzanie : les devises d’exportation de noix de cajou ont chuté à 196,5 millions $ en 2018

Mali : un projet d’inclusion des filières agricoles pour bancariser plus de 440 000 petits producteurs

 
ELECTRICITE

Réchauffement climatique : Seuls le Maroc et la Gambie ont des plans permettant d’atteindre les objectifs climatiques

Energies renouvelables : 288,9 milliards $ investis en 2018, soit le triple du capital consacré au charbon et au gaz

Ghana : la distribution électrique sera ouverte au secteur privé dès 2023  

Rwanda : l’allemand NOTS injecte 70 millions $ dans une usine d’installations solaires domestiques

 
HYDROCARBURES

Les sociétés publiques chinoises du pétrole auront le 4e plus gros CAPEX dans le secteur pétrolier africain entre 2019 et 2023

Engie lance un emprunt obligataire de 1,7 milliard de dollars

Mozambique : la décision finale d’investissement sur le plus grand projet de GNL du pays a été prise

Congo : un rapport de Havoc confirme l’excellente qualité du réservoir du puits TLP-103C sur Tilapia

 
TELECOM

Globalstar va fournir des services de téléphonie mobile par satellite et terrestre dans cinq pays d’Afrique

Kenya : Joe Mucheru, le secrétaire de cabinet aux TIC, se met le parlement à dos à cause de la privatisation de Telkom

Le Bénin confie à l’A4AI, l’étude sur l’amélioration de l’accès aux communications électroniques et de la poste dans le pays

Egypte : la contribution des TIC au PIB est passée de 15 à 18 % durant les neuf derniers mois 

 
FORMATION

Environnement & Développement Durable ouvre les inscriptions à sa session de formation en ligne sur les Objectifs de développement durable

Future Female et Facebook organisent une série de formations gratuites pour entreprendre sur les réseaux sociaux

L’École de Design de Nantes Atlantique va ouvrir au Bénin un campus spécialisé en design numérique, ouvert à toute l’Afrique

La coopération franco-allemande lance un appel à candidatures pour la formation de Jeunes Entrepreneurs ouest africains

 
COMM

Afrique subsaharienne : Infront Media obtient les droits de diffusion des compétitions du Comité international olympique jusqu’en 2024

Les Marocains de RAPP désignés agence de communication africaine de l’année à l’African Cristal media & advertising summit

Prix africains du Fact-Cheking : Africa Check attend les candidatures jusqu’au 30 juin

La part du digital dans les revenus de l’industrie des médias et du divertissement ne cesse d’augmenter (PwC)

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Mines