Ecofin Mines

Burkina Faso : Acacia Mining cède un actif non essentiel à 45 millions $

(Agence Ecofin) - Acacia Mining, compagnie active sur trois mines d’or en Tanzanie, a annoncé mardi, la vente de ses droits de redevance de 2% sur la mine d’or de Houndé au Burkina Faso, à un montant de 45 millions $. L’acquéreur des royalties, détenues depuis 2010 par Acacia, est Sandstorm Gold, une société listée sur les bourses TSX et NYSE.

La compagnie a expliqué que sa décision fait suite à l’annonce de la production commerciale à la mine en octobre dernier par l’opérateur, Endeavour Mining. La transaction de cession sera, apprend-on, finalisée au premier trimestre 2018. Conjointement aux mesures de réduction de sorties de fonds prises sur les mines tanzaniennes Bulyanhulu et Buzwagi, elle aidera à renforcer le bilan d’Acacia.

En Tanzanie, Acacia Mining a trainé sur toute l’année, un litige avec le gouvernement tanzanien au sujet d’un embargo sur les exportations de minerais bruts, qui l’a financièrement affectée. Il faudra l’intervention de sa société mère Barrick Gold, pour résoudre le différend. 

Louis-Nino Kansoun

Lire aussi :

01/11/2017 - Burkina Faso : la mine d’or de Houndé entre en production commerciale

20/10/2017 - Fin du bras de fer entre la Tanzanie et Acacia Mining : Barrick et l’Etat concluent un accord de partage des revenus


Ecofin Mines     


Player


Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Mines