Ecofin Mines

Burkina-Faso : WAR franchit une autre étape dans le processus d’acquisition d’un permis à Tanlouka

(Agence Ecofin) - West African Resources (WAR) a déclaré avoir obtenu un avis favorable du ministère burkinabé de l’environnement, de l’économie verte et du changement climatique pour son plan de relogement et son évaluation de l’impact environnemental et social du projet aurifère Tanlouka. Ceci représente l’avant-dernière étape du processus d’acquisition d’un permis d’exploitation minière sur le projet.

La société n’attend plus que la décision finale du conseil des ministres, prévue avant la fin de l’année en cours.

«Le processus a été relativement facile depuis la demande faite en octobre 2015 ; cela est à mettre à l’actif des consultants et de l’équipe de la compagnie dans le pays», a commenté le directeur général, Richard Hyde.

La société a, par ailleurs, déclaré la semaine dernière qu’elle espère  achever l’étude de faisabilité définitive, au quatrième trimestre de l’année, et pouvoir être en mesure de démarrer le projet avant la fin de l’année.

West African Resources Ltd détient, à 100%, le permis Tanlouka, inclus dans le grand projet Boulsa portant sur 25 permis contigus couvrant au total  6 370 km², au Burkina Faso. 

Louis-Nino Kansoun


Ecofin Mines     


Player


Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Mines