Ecofin Telecom

Orange prévoit de lancer sa banque en Afrique, d’ici la fin de l’année 2018

(Agence Ecofin) - Le groupe télécoms français Orange a prévu de lancer sa banque en ligne, Orange Bank, en Afrique, au cours de cette année. Ces services bancaires seront une évolution du Mobile Money que l’entreprise propose sur le continent depuis 2008. Il ne s’agira pas d’offrir des services bancaires du même niveau que les institutions financières, mais de proposer des produits d’épargne simple, de crédit, d’assurance. Bruno Mettling (photo), le président-directeur général d’Orange pour le Moyen-Orient et l’Afrique, l’a dévoilé en marge de l’Africa CEO Forum, tenu du 26 au 27 mars 2018, à Abidjan, en Côte d’Ivoire.

A travers son service Orange Bank, le groupe Orange se donne comme ambition d’accroître la disponibilité des services financiers pour des millions d’Africains encore non bancarisés. Une niche de marché que le Mobile Money a contribué à convaincre, mais qui présente encore des défis auxquels ce service ne pourra pas répondre pleinement.

La licence d’émetteur de monnaie électronique que détient Orange ne lui permet pas d’émettre du crédit ou de réaliser des prêts financiers. Or, au-delà de l’envoi et de la réception d’argent, les populations africaines se montrent de plus en plus désireuses de nouveaux produits financiers, à même de leur permettre d’améliorer leurs activités économiques, leurs conditions sociales.

Bruno Mettling présente Orange Bank comme « une évolution normale qui suppose effectivement, du point de vue juridique, que nous ayons des licences bancaires. Nous examinons les conditions dans lesquelles nous pouvons, selon les pays, soit avoir un partenaire bancaire et être distributeur de ses produits, soit, pourquoi pas, être directement partenaire d’une banque - avec une acquisition - en étant producteur ».

Avant la fin du premier semestre 2018, Orange compte lancer sa banque en ligne, à Madagascar et au Mali, puis l’ouvrir en Côte d’Ivoire et au Sénégal, au second semestre de l’année. Le lancement au Niger et en Guinée pourrait intervenir en 2019.


Ecofin Télécom     




Player


Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Télécom