Ecofin Telecom

Airtel Seychelles signe un protocole d'accord pour fournir des dispositifs MiFi aux services de santé

(AIRTEL SEYCHELLES) - L'Unité de surveillance et d'intervention en cas de maladie (DSRU) de l'Autorité de santé publique pourra mener des enquêtes en ligne exhaustives grâce à la signature d'un protocole d'entente avec Airtel.

Ce protocole a été signé hier par le commissaire de la santé publique Dr Jude Gedeon et le directeur général d'Airtel, Amadou Dina, en présence du ministre de la Santé, Jean-Paul Adam, et d'autres responsables de la santé.

Ainsi, Airtel dotera les dispositifs MiFi d’une capacité mensuelle de 10 Gigaoctets chacun, que la DSRU utilisera pour sa surveillance. Un MiFi est un routeur wireless qui agit comme un hotspot WiFi mobile pour fournir de la bande passante en tous lieux.

Le protocole d'accord prévoit également des tablettes - chacune accompagnée d'un smartphone - pour améliorer la collecte et la compilation des statistiques, en particulier lors des enquêtes sur le terrain.

Cette contribution devrait grandement améliorer les activités quotidiennes de la DSRU, notamment la communication entre les professionnels de la santé et le partage de l'information en matière de surveillance des maladies.

«Notre personnel est très bien formé et très efficace, et il fera un excellent usage de ces outils. Comme vous le savez, nous avons parfois la volonté de faire le travail, mais les ressources sont insuffisantes. Ces dispositifs seront d'une grande aide.» a déclaré le Dr Gedeon.

Pour le ministre Adam : "La mondialisation, c’est la technologie et la libre circulation des personnes et des biens. Mais c'est aussi la mondialisation des maladies et des risques qu'il est donc important, dans un petit pays comme les Seychelles, que tous les partenaires contribuent à renforcer notre résilience face à ces menaces. "


Ecofin Télécom     




Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Télécom