Ecofin Telecom
Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

L’Espagne, nouvelle tête de pont de GVG dans sa stratégie d’internationalisation

  • Date de création: 20 mars 2019 13:57

(GVG ) - L’ouverture d’un nouveau siège social en Espagne marque un tournant dans le développement de Global Voice Group, fournisseur de solutions IT de supervision du trafic téléphonique et data. Pour son PDG, James Gabriel Claude, ce cap rime avec diversification des services.

En choisissant d’établir son siège social à Madrid, début mars, GVG a envoyé un signal clair. La société, qui développe depuis 1998 une expertise unique dans le domaine de la supervision du trafic télécom et data, souhaite optimiser ses opérations internationales en élargissant son empreinte géographique. Traditionnellement focalisée sur l’Afrique, elle ambitionne d’explorer de nouveaux marchés en tant que leader des technologies de pointe dans le secteur des TIC.

Comme le souligne son PDG, James Gabriel Claude, le choix madrilène permettra une meilleure coordination des activités de la société. « La relocalisation de notre siège permet de regrouper les divisions technique, juridique, marketing et R&D de GVG sous un même toit. Cette approche d’optimisation couvre également la nouvelle identité et la vision de la marque, qui s’attelle à créer une synergie accrue entre toutes les gammes de produits de GVG. »

Marchés prometteurs

Surtout, poursuit-il, il permettra « une expansion plus aisée vers de nouveaux marchés internationaux, tout en continuant de renforcer notre présence en Afrique, marché clé traditionnel de GVG ». En témoignent la présence au Cap d’un important bureau administratif, des activités en pleine expansion et de nouveaux partenariats sur l’ensemble du continent.

« GVG a développé des technologies éprouvées en Afrique, qui peuvent aujourd’hui être exportées vers une multitude de pays en Europe de l’Est et dans la Communauté des États indépendants », indique James Gabriel Claude. GVG se consacrera ensuite à son expansion en Asie, en Europe de l’Est et en Amérique latine. « Nous utiliserons tout ce que nous avons appris et accompli en Afrique pour devenir le leader du marché des TIC dans de nouveaux marchés prometteurs de la scène internationale. La République kirghize, l’Azerbaïdjan, la Macédoine du Nord, l’Albanie, le Kosovo et l’Argentine font partie de nos cibles prioritaires. »

Diversification des produits

Parallèlement à ces objectifs, la société mise sur la diversification de ses services. Principal fournisseur de solutions informatiques pour la réglementation des télécommunications et la garantie de recettes fiscales associées, GVG a élargi son offre initiale pour inclure des systèmes de surveillance des services financiers numériques et d’autres solutions pertinentes pour les gouvernements et les autorités de régulation.

Fort de sa longue expérience chez GVG, le nouveau PDG bénéficie de toutes les expertises requises pour relever ces défis. Cet ingénieur en télématique a débuté sa carrière comme ingénieur support télécoms, avant de s’orienter vers la gestion de projet TIC chez Global Voice Group, dont il a gravi tous les échelons. Depuis 2005, il a occupé successivement les postes d’ingénieur réseau et administration système, de directeur de programme de One World Telecom/GVG - mettant notamment en œuvre la plateforme de supervision des appels téléphoniques en Guinée, en République centrafricaine et au Gabon -, de directeur technique chez GVG et de directeur général adjoint de GVG, de mai à octobre 2018, avant de prendre les rênes de la société.

32521 logo


Ecofin Télécom     




 
GESTION PUBLIQUE

La Gambie et les Emirats arabes unis signent un accord de protection mutuelle de leurs investissements

La CEDEAO veut adopter un plan d’action pour rapatrier les biens culturels africains détenus à l’étranger

Ghana : le Fonds vert pour le climat octroie 20 millions $ à la résilience des femmes aux changements climatiques

La BAD exclut Lutoyilex Construct Ltd et son directeur général pour une durée de 36 mois pour pratiques frauduleuses

 
FINANCE

Afrique du Sud : le rand continue sa résistance face au dollar, soutenu par la conviction d'une baisse future des taux aux Etats-Unis

Zambie : Stanbic Bank recevra un prêt de 15 millions $ de la SFI pour soutenir des PME dirigées par des femmes

La Banque européenne d'investissement envisage d'investir 33,7 millions $ dans des PME en Angola

Le britannique AgDevCo annoncé dans un investissement dans le secteur agroalimentaire en Tanzanie

 
AGRO

L’Inde maintiendra ses subventions au secteur sucrier malgré les griefs du Brésil et de l’Australie

Algérie : le gouvernement suspend le responsable de l’OAIC pour des soupçons de corruption

Afrique du Sud : Tongaat Hulett négocie un gel des paiements de dettes à 10 créanciers

LA FAO sonne l’alerte sur la progression de la faim dans le monde en 2018

 
ELECTRICITE

Algérie : le renouvelable et le nucléaire à la rescousse pour réduire la dépendance au gaz

Zimbabwe : Power Ventures propose de construire une centrale solaire de 107 MW à Chidome

Egypte : des développeurs indépendants désireux d’implanter 2 150 MW de centrales éoliennes

Tunisie : un nouvel appel d’offres pour la mise en place de 107 MW de centrales solaires

 
HYDROCARBURES

Mauritanie : Expro remporte un contrat pour mettre hors service le champ pétrolier Chinguetti II

Ghana : un ancien patron de la GNPC soulève le manque de transparence dans les récents accords de GNL

Nigeria : la NNPC publie des lettres d’attribution des nouveaux swaps pétroliers

Afrique du Sud : une politique énergétique de plus en plus tournée vers le gaz naturel

 
MINES

Botswana : Kavango acquiert une nouvelle licence de prospection à Ditau

Tanzanie : la durée de vie de la mine New Luika prolongée jusqu’en 2025

Namibie : la mine d’uranium Rössing est désormais une propriété chinoise

Afrique du Sud : MC Mining obtient un financement de 245 millions de rands pour le projet Makhado

 
FORMATION

La Fondation Mondiale contre la Faim propose des bourses aux jeunes Africains dans le domaine de l'alimentation et de l'agroalimentaire

L’Université inter-Etat Cameroun-Congo va ouvrir ses portes en octobre 2019

Maroc : le gouvernement lance une plateforme de formation en ligne

L’Afrique doit former 300 000 personnes chaque année jusqu'en 2023 pour combler son déficit en ingénieurs (Etienne Ehouan Ehilé)

 
COMM

Tchad : les réseaux sociaux sont de nouveau accessibles

Seychelles : les autorités s’engagent à protéger la liberté de la presse

Sénégal : l’université virtuelle proposera bientôt une formation pour les professionnels africains des médias

Données personnelles : le régulateur américain de la concurrence inflige une amende de 5 milliards de dollars à Facebook

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Télécom