Ecofin Telecom

Airtel entame une restructuration stratégique au Malawi pour renforcer sa compétitivité

(Agence Ecofin) - Dans un communiqué publié le 15 janvier 2016 et signé de Charles Kamoto, le directeur général d'Airtel Malawi, la société a annoncé le lancement d’une restructuration stratégique. L’objectif final de cet exercice est un repositionnement de l'entreprise sur le marché télécoms national afin de renforcer sa compétitivité. Le communiqué explique que la restructuration entamée par Airtel Malawi implique un redimensionnement de sa taille qui aura un impact sur le nombre d’employé de la société.

Selon le journal Nyasa Times qui cite une source interne à l’entreprise télécoms, 41 postes ont déjà été retranchés à la fois au niveau du siège de la compagnie et dans ses bureaux régionaux. Cette réduction d’effectif, Airtel Malawi explique que son but est de créer « une organisation hautement performante, qui répond aux besoins de l'ensemble de nos parties prenantes, notamment nos clients, comme nous entrons dans la prochaine phase de croissance de notre opération ».

Le Malawi, c’est près de 14 millions d’habitants pour un taux de pénétration du mobile d’environs 40%. Le marché est disputé par Airtel Malawi et Telecom Network Malawi (TNM). La filiale locale du groupe télécoms indien Bharti Airtel a enregistré un résultat de 1 283 886 128 de kwacha (1,9 million de dollars) au terme de l’année financière 2014. 


Ecofin Télécom     




Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Télécom