Ecofin Telecom

Tanzanie: Vodacom envisage des alliances avec les autres opérateurs pour étendre sa présence dans le pays

(Agence Ecofin) - Dans un marché qu’il dispute à six autres sociétés télécoms, l’opérateur de téléphonie mobile Vodacom Tanzanie réfléchit aux voies et moyens pour améliorer sa part de marché. C’est dans cette optique que des discussions entamées par la maison-mère sont en cours avec le gouvernement tanzanien et les autres sociétés de téléphonie mobile. 

Dans un entretien accordé à Bloomberg, Shameel Joosub (photo), le président-directeur général de Vodacom Group, a expliqué que la société télécoms passe en revue de possibles opportunités d’affaires qui pourraient contribuer à la consolidation de ses activités sur le marché local.

L’argent issu de l’introduction de 25% de son capital sur le Dar Es Salaam Stock Exchange (DES) pourrait servir à Vodacom Tanzanie pour nouer les partenariats qu’il envisage avec les autres opérateurs télécoms. La société télécoms, bien que leader du marché national avec 32% de part de marché, au 31 décembre 2017, est talonnée de près par Tigo et Airtel qui affichaient respectivement 28% et 27% de parts de marché. 

Une possible alliance de Vodacom avec des concurrents de l’acabit d’Airtel, Tigo ou encore Halotel qui conquiert la zone rurale, pourrait lui donner accès à des coins du pays où son réseau est encore faiblement présent. Ce sont donc de nouveaux abonnés que l’entreprise télécoms pourrait enregistrer, ainsi que de nouveaux revenus.


Ecofin Télécom     


Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Télécom