Nigeria : StarTimes baisse ses prix pour faire face à une concurrence plus forte que jamais

Nigeria : StarTimes baisse ses prix pour faire face à une concurrence plus forte que jamais

(Agence Ecofin) - Au Nigeria, StarTimes a annoncé que le coût d’abonnement de son bouquet classique baisserait dès le 1er septembre prochain. L'opérateur de télévision payante a décidé de procéder à cette baisse pour lutter contre une concurrence de plus en plus rude. Dans ce but, StarTimes avait déjà offert des périodes d’accès gratuits à toutes ses nouvelles chaînes durant le mois d’août.  

« A partir du 1er septembre, tous les abonnés StarTimes profiteront de plus de divertissement pour moins cher. Nous sommes conscients des défis économiques auxquels sont confrontés de nombreux Nigérians et nous avons décidé de leur permettre de regarder gratuitement toutes nos nouvelles chaînes au mois d'août et de réduire notre tarif d'abonnement dès le début de septembre.», a expliqué Kunmi Balogun, le directeur des relations publiques de l’opérateur.

Il faut rappeler que la République fédérale affiche depuis plusieurs semaines, l’une des concentrations d’opérateurs de télévision payante les plus importantes. Ce qui fait du Nigeria, un des marchés les plus concurrentiels du continent africain.

Servan Ahougnon


Ecofin Comm     


Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Comm