Ecofin Agro

Le Mozambique vise le cap des 200 000 tonnes de noix de cajou par an

Le Mozambique vise le cap des 200 000 tonnes de noix de cajou par an

(Agence Ecofin) - Le Mozambique ambitionne de récolter, à terme, 200 000 tonnes de noix de cajou par an. C’est ce qu’a annoncé Carlos Agostinho do Rosário, le Premier ministre mozambicain, en marge d’une visite de travail dans la province de Nampula, principale région de production de la noix. 

Ce volume escompté avait été atteint pendant les années 1960-1970, période où le pays figurait à la première place des fournisseurs mondiaux de la matière première. 

Si le pays a été détrôné depuis lors, en raison des effets dévastateurs de la guerre civile (1976-1992), il connaît néanmoins une bonne dynamique de sa production depuis plus de 20 ans. Celle-ci est ainsi passée de 22 000 tonnes au début des années 1990 à 75 000 tonnes en 2007 puis à près de 137 000 tonnes en 2016/2017.   

La noix de cajou fait partie des principaux produits agricoles exportés par le Mozambique avec le sucre, le coton et le tabac. Sa culture est l’œuvre de quelque 1,2 million d’agriculteurs.  

Espoir Olodo


Ecofin Agro     


Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Agro
BoutonRS
App Agence
Ecofin
Téléchargez l'application de l'Agence Ecofin gratuitement

iPhone App  App Android