Ecofin Telecom

Rwanda : MTN, Airtel et Tigo désirent interconnecter leur plateforme Mobile Money

(Agence Ecofin) - Les opérateurs de téléphonie mobile MTN, Airtel et Tigo ont décidé d’interconnecter leur service de transfert d’argent par mobile. Ils ont saisi les autorités kényanes pour solliciter les autorisations nécessaires à cet effet, rapporte le site theeastafrican.co.ke. Si le gouvernement donne son accord, les sociétés télécoms devront déterminer un modèle de collaboration commerciale portant les tarifs de transaction entre réseau, et désigner un intermédiaire technique qui garantira l’équité de l’interopérabilité. 

A travers l’interopérabilité des services Mobile Money, les opérateurs télécoms vise une amélioration de l’inclusion financière dans le Rwanda. Mais au-delà de cet aspect, c’est également  l’augmentation du volume des transactions financières entre réseau que suscitera l’interconnexion de services financiers, avec son impact sur leur santé financière, que ciblent les opérateurs télécoms. En donnant la possibilité aux abonnés de MTN, d’Airtel ou de Tigo d’acheter des produits des concurrents depuis leur compte mobile, c’est une grande avancée que connaîtra le segment Mobile Money rwandais.   

Si l’interopérabilité du Mobile Money est lancée, le Rwanda sera le troisième pays d’Afrique de l’Est à procéder à cette révolution. La Tanzanie a été la première nation à l’adopter. C’était en 2016. Le Kenya lui a emboîté le pas une année plus tard, après plusieurs tests. Safaricom, Airtel, Telkom Kenya et les autres fournisseurs de service d’argent mobile ont lancé leur plateforme unifiée en avril 2018.


Ecofin Télécom     




Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Télécom