Ecofin Telecom

Maroc : selon Abdellatif Jouahri, gouverneur de la Banque Centrale, le paiement mobile pourrait intervenir en 2018

(Agence Ecofin) - Lors du traditionnel point de presse tenu à l’issue de la réunion trimestrielle du Conseil d’administration de Bank Al-Maghrib (la Banque Centrale du Maroc), Abdellatif Jouahri (photo), son gouverneur, a révélé que le paiement mobile pourrait intervenir au Maroc en 2018. Il a indiqué que la mise en oeuvre de ce chantier avance positivement, conformément au timing décidé par les différentes parties prenantes, notamment la Banque centrale, l'Agence nationale de réglementation des télécommunications (ANRT), les principales banques et opérateurs de téléphonie. 

Abdellatif Jouahri a souligné qu'il est optimiste pour l’arrivée du Mobile Money en 2018 « parce que le principe d'interopérabilité a été accepté ». 

Au-delà de ça, il a indiqué que  pour mettre en oeuvre le chantier du paiement mobile, certaines modifications nécessaires au niveau de la loi bancaire en vigueur, afin de permettre l'introduction des établissements de paiement, ont été apportées.

Le  Maroc, en Afrique, est l’un des quelques pays qui n’ont pas encore adopté le paiement mobile. Le service financier est pourtant un succès en Afrique subsaharienne où il est à l’origine de la forte progression de l’inclusion sociale des populations. Il a également contribué grandement au développement de nouveaux services sur mobile, comme l’assurance santé. 


Ecofin Télécom     


Player


Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Télécom
App Agence
Ecofin
Téléchargez l'application de l'Agence Ecofin gratuitement

iPhone App  App Android