Ecofin Telecom

Nigeria : les opérateurs des télécoms s’engagent à toucher 90 millions de Nigérians avec le Mobile Money, au cours des 30 prochains mois

Nigeria : les opérateurs des télécoms s’engagent à toucher 90 millions de Nigérians avec le Mobile Money, au cours des 30 prochains mois

(Agence Ecofin) - Les opérateurs de téléphonie mobile MTN, Globacom, Airtel et 9Mobile se sont rencontrés, le 4 septembre 2018, à Lagos, pour échanger sur les meilleures stratégies à adopter pour améliorer l’accès au Mobile Money. Au cours de la rencontre, ils se sont engagés, à travers une approche intégrée, à investir davantage pour toucher 90 millions de Nigérians, d’ici 2020.  

L’engagement des opérateurs des télécoms survient après les révélations de la Commission nigériane des communications (NCC) sur l’Etat du marché du Mobile Money au Nigeria : seulement 1% de taux de pénétration alors que le service est disponible depuis cinq ans.

Umar Garba Danbatta, vice-président de la NCC, expliquait en avril 2018 que cette situation prévaut parce que le marché nigérian du Mobile Money « est dirigé par les banques. Or, dans d’autres régions, le programme est florissant parce qu’il est dirigé par des compagnies de téléphonie mobile ».

Le responsable de l’organe de régulation du marché des télécoms proposait alors de «réorienter notre attention et veiller à ce que le modèle approprié soit adopté adéquatement […] Si nous voulons améliorer le paysage numérique du Nigeria, nous devons relancer l’écosystème mobile, qui inclut le système d’argent mobile ».

Prenant part à la rencontre entre les opérateurs des télécoms, Gbenga Adebayo, président de l'Association des opérateurs de télécommunications agréés du Nigeria (ALTON), a déclaré que « l'intervention proposée par les opérateurs de télécommunications permettra non seulement aux clients d'accéder à une plus grande variété de produits et de services financiers abordables, mais fournira également 1 000 000 d’emplois directs. »


Ecofin Télécom     




Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Télécom