Ecofin Telecom
Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

Le portable double SIM a la cote en Afrique de l’Ouest

  • Date de création: 09 avril 2012 06:58

(Agence Ecofin) - Les téléphones portables à deux puces se vendent bien sur les marchés des pays de l’Afrique de l’Ouest. En ville comme en campagne, chacun veut avoir son portable double SIM pour bénéficier des offres des sociétés de téléphonie mobile, qui se livrent une bataille commerciale sans merci pour attirer toujours plus d’abonnés.

Dans les grandes villes de l’Afrique de l’Ouest, les téléphones portables à double carte SIM inondent les marchés. De Niamey, au Niger, à Cotonou, au Bénin, de Bamako à Dakar, au Mali et au Sénégal, en passant par Abidjan, en Côte d’Ivoire, la technologie double puce semble avoir de beaux jours devant elle. Elle rencontre en tout cas un réel succès auprès de toutes les couches socioprofessionnelles.

La libéralisation du secteur des télécommunications, avec la présence de plusieurs opérateurs de téléphonie mobile qui se livrent une bataille commerciale sans merci pour attirer toujours plus de clients, y est pour quelque chose. En effet, les abonnés à la téléphonie mobile préfèrent avoir plusieurs puces à la fois sans pour autant posséder plusieurs appareils. Dans leur grande majorité, ils utilisent le téléphone double SIM pour bénéficier au maximum des offres proposées par les opérateurs.

« Avoir un seul appareil qui peut porter deux cartes SIM différentes est moins encombrant et me permet de profiter à la fois des offres de promotion de communication de deux opérateurs différents. C’est très économique ! » raconte Abdou Moussa, enseignant à Niamey, au Niger. « Le succès des téléphones à double puce en Afrique de l’Ouest est favorisé par le fait que le marché de la téléphonie mobile est dominé par le prépayé. Il y a moins de contraintes pour les abonnés qui peuvent être clients chez au moins deux opérateurs », explique Boubacar Salissou, agent commercial dans une société de téléphonie mobile à Niamey.

Les fabricants de téléphones portables ont compris cette nouvelle exigence du marché mobile dans les pays en voie de développement. Sur les étalages et dans les boutiques des vendeurs de téléphones mobiles, on trouve des modèles variés de tous genres. Les marques les plus en vue sont Samsung, Nokia et LG. De l’avis de plusieurs vendeurs de téléphones mobiles interrogés à Niamey, les appareils à deux cartes SIM leur viennent de Chine et de Dubaï.

« Aujourd’hui je vends plus de téléphones double puce qu’il y a une année. Ils sont très prisés », explique El Hadji Haro, vendeur au détail au grand marché de Niamey. Selon lui, les téléphones à double puce en provenance de la Chine sont les plus vendus. Ils constituent une aubaine pour les petites bourses : avec 15 000 FCFA, l’on peut s’en offrir un. Ceux qui veulent des appareils à double carte plus sophistiqués déboursent de 20 000 à 30 000 FCFA pour bénéficier d’options MP3 ou MP4, radio FM, caméra et appareil photo. Malheureusement, explique Adamou Issiaka, électronicien-dépanneur de téléphones portables, « les utilisateurs de ces téléphones se plaignent de la courte autonomie des batteries ».

Par Souleymane Maazou pour le magazine Réseau Télécom Network No 52


 
GESTION PUBLIQUE

Maroc : le secteur des services a été le plus gros pourvoyeur d’emplois en 2019

Le Niger lance son plan de réponse humanitaire 2020 pour un montant de 400 millions $

Coronavirus : la Cemac organise une riposte commune

Tunisie : en 2019, les réserves de change ont atteint leur plus haut niveau des cinq dernières années (Banque centrale)

 
FINANCE

Africa Finance Corporation aidera à la construction d’un parc éolien à Djibouti avec un apport de 63 millions $

Au Maroc, Varroc Engineering reçoit un prêt supplémentaire de 16,2 millions $ de la BERD

BRVM : des perspectives intéressantes de rendements à court terme, la possibilité de revendre des titres reste un défi

L’homme d’affaires égyptien Naguib Sawiris en pourparlers pour acquérir 51 % de parts dans Shalateen

 
AGRO

L’Éthiopie renforce sa législation sur le tabac

Cameroun : 3500 jeunes seront formés aux métiers agropastoraux et halieutiques, entre 2020 et 2021

Les transformateurs et exportateurs ivoiriens lancent un appel de détresse aux chocolatiers

Ouganda : le commerce illégal de cigarettes coûte plus de 8 millions $ par an à l’exécutif

 
ELECTRICITE

Kenya : La Kenya Power introduit une action en justice contre l’annulation de l’un de ses marchés

Sénégal : la centrale éolienne de Taiba N’Diaye officiellement inaugurée

Zambie-Zimbabwe : les experts appellent à une diversification du mix énergétique

Nigeria : l’obstacle judiciaire à la construction du barrage de Mambilla levé selon le gouvernement

 
HYDROCARBURES

Au terme de l’exercice financier en cours, ONGC Videsh devrait enregistrer une baisse de production de 3,4 %

Kosmos Energy envisage de s’appuyer sur ses recettes pétrolières pour développer davantage de projets gaziers

Un projet gazier saoudien de 110 milliards de dollars va bouleverser le marché global du gaz naturel

« Nous avons urgemment besoin d’une intervention des USA pour mettre fin à l’embargo pétrolier libyen » (Mustafa Sanalla)

 
MINES

Maroc : il faudra un investissement de 10,6 millions $ pour alimenter la mine Khemisset en électricité

Botswana : Lucara a produit 433 060 carats à Karowe en 2019

AngloGold publie un « solide » bilan financier pour l’année 2019, malgré une production en baisse

L’or passe de nouveau la barre des 1 600 $/oz sur fond d’épidémie de coronavirus

 
TRANSPORT

L’Union des conseils des chargeurs africains alloue 351 millions FCFA à l’amélioration du bordereau de suivi de cargaison

L'Égypte, en partenariat avec la Chine, va débuter la fabrication de bus électriques à partir de novembre

Le port sec du Zimbabwe à Walvis Bay en Namibie affiche déjà de bons résultats, moins d’un an après son ouverture

Le Kenya va démarrer la construction de l’autoroute Isiolo-Mandera qui connecte l’Éthiopie et la Somalie

 
ENTREPRENDRE

Produire le manioc et ses dérivés

Tunisie : Bassem Bougerra facilite le transport urbain avec des scooters à toit

Les sœurs Addison s'inspirent de l’art ghanéen pour fabriquer des tablettes de chocolat

Afrique du Sud : un ancien prisonnier devenu entrepreneur en programmation informatique

 
MULTIMEDIA

Yao Toyo, patron de JCAT et roi du soja bio togolais (Vidéo)

Paul Kagame a mis au défi les dirigeants africains de prendre leurs responsabilités et d'accepter leur échec (Vidéo)

Cameroun : Le pont sur le fleuve Sanaga à Nachtigal est achevé (Vidéo)

Où est-il le moins coûteux et le plus rapide de créer son entreprise ? (Infographie)

 
FORMATION

Formation : l’Ecole supérieure du Commerce et des Affaires au Maroc en tournée de séduction au Cameroun

Sénégal : le gouvernement va créer un dispositif pour permettre la certification des expériences professionnelles

Lancement de la cinquième bourse EnerTracks sur la transition énergétique

Maurice : les universités proposeront une soixantaine de programmes d’études en français

 
COMM

Côte d’Ivoire : la RTI et la fédération ivoirienne de football étendent leur partenariat de diffusion

Bamako Digital Days : « Les blogueurs sont la force montante de la démocratie et de la citoyenneté » (Timbuktu Institute)

StarTimes récupère les chaînes de la Fox

Nigeria : la fin de tous les monopoles dans le secteur de la radiodiffusion ?