Ecofin Mines

AfriTin Mining est la nouvelle société qui gèrera les actifs d’étain de Bushveld Minerals

(Agence Ecofin) - La compagnie minière Bushveld Minerals veut procéder à une scission qui la verra confier la gestion de son portefeuille d’actifs d’étain à une société nouvellement créée nommée AfriTin Mining et qui sera listée sur AIM, le marché alternatif de la bourse de Londres. Ledit portefeuille comprend les projets Mokopane et Zaiplaats en Afrique du Sud, et le projet Uis en Namibie. 

«Après avoir construit une masse critique de ressources d’étain en Afrique du Sud et en Namibie, il est opportun pour Bushveld de lancer une plateforme dédiée d’étain.», déclare le PDG de Bushveld, Fortune Mojapelo (photo), à Mining Weekly. 

L’introduction en bourse d’AfriTin Mining permettra à la compagnie de lever des fonds pour finaliser l’acquisition de Dawnmin, qui détient indirectement 85% d’intérêts dans l’étain d’Uis. 

Bushveld conservera une participation de 15% dans sa filiale d’étain qui sera dirigée par le PDG Anthony Viljoen. Les actionnaires de la compagnie, qui doivent approuver le projet de scission lors d'une assemblée générale à Guernesey le 20 octobre prochain, auront un nombre égal d'actions ordinaires d'AfriTin. 

Outre l’étain, Bushveld Minerals détient également en Afrique australe des projets de vanadium, de charbon, de titane et de minerai de fer. 

Louis-Nino Kansoun


Ecofin Mines     


Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Mines