Par rapport à 2016, moins de journalistes sont morts dans l'exercice de leurs fonctions durant l'année qui s'achève (International Press Institute)

(Agence Ecofin) - En 2017, 81 journalistes sont morts dans l'exercice de leur métier. Cette information a été révélée par l'International Press Institute (IPI), une organisation basée à Viennes, qui veille à la promotion de la liberté de la presse et à la bonne pratique des métiers de cette corporation. 

En 2016, 120 journalistes étaient morts durant l'exercice de leur métier, soit 39 de plus que cette année. « C'est un soulagement de voir une baisse du nombre de décès annuels et nous espérons que cela marque la fin de la tendance macabre mondiale de ces dernières décennies.», a déclaré Barbara Trionfi (photo), la directrice générale de l'IPI.

L'Afrique subsaharienne notamment, a réalisé une bonne année du point de vue de l'IPI, avec moins de décès. L'Afrique du Sud a particulièrement brillé aux yeux de l'institution en n'enregistrant aucun décès de journaliste dans l'exercice de ses fonctions.

Servan Ahougnon


Ecofin Comm     


Player


Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Comm