Nigeria : le ministre de l’Information toujours en guerre contre les fake news

Nigeria : le ministre de l’Information toujours en guerre contre les fake news

(Agence Ecofin) - Au Nigeria, Lai Mohammed (photo), le ministre de l’Information, continue sa guerre contre les fake news. Selon lui, certains médias s’en servent pour discréditer le gouvernement de la République fédérale. C’est ce qu’a déclaré le ministre, hier, lors d’une visite au quotidien People's Daily, à Abuja.

« Les fausses nouvelles ont pris une autre dimension. Il n'est pas rare que des organisations de médias, malgré tout, respectables, accusent le président de la République fédérale du Nigeria sans étayer leurs allégations de la moindre preuve. Le cas le plus récent date d’il y a deux jours, lorsqu'un journal a écrit un éditorial dans lequel il a eu recours à un langage grossier pour établir un lien entre le président et les affrontements entre agriculteurs et éleveurs », confie le responsable.

Toujours dans le but d’avoir des élections générales paisibles en 2019, le ministre a demandé à la population nigériane de vérifier toute information qu’elle souhaite relayer.

S’il n’évoque pas de sanction envers les médias à l’origine de fake news, Lai Mohammed et son département ministériel travaillent certainement à améliorer le cadre juridique pour contrer le phénomène.

Servan Ahougnon


Ecofin Comm     


Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Comm