Mauritanie : des journalistes et des rappeurs lancent un journal télé baptisé « Chi-Taari journal rappé »

(Agence Ecofin) - Un journal télévisé présenté sous forme de musique rap. Le concept a été lancé en Mauritanie par un collectif de journalistes et de rappeurs. Ils ont baptisé leur journal « Chi-Taari journal rappé » (un jeu de mots entre « quoi de neuf ? », et « du nouveau »). C’est un journal fait par les jeunes pour informer les jeunes.

La phase d’essai est maintenant terminée. L’épisode pilote du journal a été posté sur YouTube le 23 février 2016 : https://www.youtube.com/watch?v=Pgt48ZdHQUg

D’autres épisodes ont été réalisés et postés. Le feed-back des internautes est attendu.

Tous les membres de l’équipe, dont une femme, ne se considèrent pas moins comme des journalistes à part entière. Ils se succèdent à l’écran. Les hommes apparaissent sanglés dans un costume cravate. Le flot d’informations est délivré dans les 5 langues nationales de la Mauritanie.

Le concept du journal rappé existe déjà au Sénégal et en Côte d’Ivoire. Au Sénégal, il connaît un succès sur Internet et sur les antennes de la chaîne 2STV. En juin 2015, on en était déjà à la 3ème saison du « Journal rappé ». Le ton est critique et railleur. On y est en rupture avec l’information traditionnelle.


Ecofin Comm     


Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Comm