Ecofin Mines

Burkina Faso : le tribunal de Paris rejette les demandes de dédommagement de Pan African Minerals concernant Tambao

Burkina Faso : le tribunal de Paris rejette les demandes de dédommagement de Pan African Minerals concernant Tambao

(Agence Ecofin) - Le tribunal arbitral de la Chambre internationale de commerce de Paris a rejeté la demande de dédommagement de 2,2 milliards $ du groupe Pan African Minerals concernant le projet de manganèse Tambao, au Burkina Faso. La compagnie de l’homme d’affaires australo-roumain, Frank Timis (photo), avait intenté une action en justice contre l’Etat burkinabé, suite à la suspension de son permis d’exportation de manganèse.

« Dans son jugement, le tribunal a conclu que la résiliation du contrat par le Burkina Faso était valide et justifiée en droit. Pour le gouvernement burkinabé, c'est satisfaisant, car cela nous permet de reprendre le contrôle du gisement », a déclaré, à Reuters, le porte-parole du gouvernement, Remi Dandjinon.

Cette décision pourrait marquer un nouveau départ pour Tambao. Une des plus grandes mines de manganèse au monde, elle hébergerait plus de 100 millions de tonnes de minerai selon les estimations. Le développement de ce gisement a été retardé par des problèmes sous les différents régimes qui se sont succédé à la tête de l’Etat burkinabé.

Lire notre chronique :

19/01/2018 - Burkina Faso : 10 années d’intrigues autour de Tambao, l’une des plus grandes réserves de manganèse du monde


Ecofin Mines     





Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Mines