Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

Sénégal : Digital Virgo épinglé par la CDP pour utilisation illégale de donnés personnelles

  • Date de création: 11 août 2015 09:49

(Agence Ecofin) - La Commission des données personnelles (CDP) du Sénégal, réuni en session plénière le 31 juillet 2015, a servi un  avertissement Digital Virgo, une société française présente dans 18 pays. Il était reproché à l’entreprise spécialisée dans la fourniture de contenus mobile un manquement aux conditions légales de prospection directe.  Digital Virgo, lors de la recherche de nouveaux clients, a en effet violé à plusieurs reprises la réglementation relative à la protection des données personnelles des consommateurs.

Depuis le mois de janvier 2015, de nombreuses plaintes d’abonnés de l’opérateur de téléphonie mobile Expresso, mettant en cause la société Digital Virgo, ont été enregistrées par la CDP. Elles portaient sur la réception payante et pourtant non-sollicités de messages à caractère religieux et publicitaire, sans possibilité de s’en désabonner. Bien que la CDP ait notifié à Digital Virgo que l’envoi de messages de ce type nécessite le consentement des destinataires, le fournisseur de contenus a poursuivi ses opérations illégales.

C’est suite à ces multiples violations des données personnelles des consommateurs que la CDP a servi un avertissement à Digital Virgo pour pratique illégale et répétée de la prospection commerciale directe. L’entreprise a été condamnée à publier ledit avertissement. Il lui est interdit de poursuivre ce genre d’activité illégale. « En cas de récidive, une sanction pécuniaire sera prononcée contre Digital Virgo », a souligné la CDP.

Enveloppe Recevez chaque semaine la lettre
Ecofin Droits