Rwanda : une nouvelle loi réprime les caricatures de personnalités publiques

Rwanda : une nouvelle loi réprime les caricatures de personnalités publiques

(Agence Ecofin) - Le parlement rwandais a voté une loi qui criminalise désormais les caricatures de personnalités publiques. Le nouveau texte de loi les considère comme une « humiliation ».

« Toute personne qui, verbalement, par des gestes ou par des menaces, dans des textes ou des caricatures, humilie un membre du parlement, un membre du Cabinet, un officier ou toute autre personne occupant un poste de responsabilité au sein d’un service public commet une infraction », dispose notamment la nouvelle loi.

La publication de caricatures représentant une personnalité de l’Etat est ainsi passible de deux ans d’emprisonnement et d’une amende de plus de mille dollars. Des peines portées au double lorsque la caricature concerne un député ou un haut responsable.

Player


Enveloppe Recevez chaque semaine la lettre
Ecofin Droits