Ecofin Entrepreneur
Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

Tenir une cordonnerie

Tenir une cordonnerie
  • Date de création: 21 janvier 2020 16:56

 (Agence Ecofin) - La cordonnerie, un métier négligé au départ, attire aujourd’hui de nombreux jeunes à la recherche d’emploi en Afrique. Dans certains pays comme le Bénin, le Tchad, le Niger, le Cameroun etc., des hommes, et parfois des femmes, se livrent de plus en plus à cette activité noble. Si la cordonnerie relève encore majoritairement du secteur informel, elle permet à un bon nombre d’en faire leur gagne-pain. Cette nouvelle fiche s’intéresse aux dispositions pour devenir un professionnel de la réparation de chaussures.

Les connaissances nécessaires

Exercer l'activité de cordonnerie suppose une grande habileté manuelle. Les différentes opérations réalisées par un cordonnier relèvent de la minutie et de la patience. Grâce à ses connaissances techniques, le cordonnier est capable de repérer les modifications à apporter sur une chaussure ou sur toute autre pièce. Il doit connaître les propriétés des matériaux sur lesquels il intervient comme le cuir, et tout autre matière utilisée dans ce métier. Par ailleurs, il doit pouvoir réaliser des coutures sur cuir, le dépoussiérage, décoller ou coller les parties abimées d’une chaussure, dessiner et découper une pièce de remplacement (semelles par exemple), et polir.

Comment apprendre ?

Ce travail est simple mais demande beaucoup de précision. A défaut d’apprendre sur le tas en moins de 3 mois, on peut se rapprocher d’une cordonnerie moderne pour suivre un stage d’apprentissage de 9 mois qui se répartit généralement comme suit : 3 mois pour la phase théorique, 3 mois pour la phase pratique et les derniers 3 mois pour le stage à l’atelier.

Combien faut-il ?

Le budget pour s’installer en tant que cordonnier est très accessible pour les cordonniers ambulants et la cordonnerie rapide. Par contre, pour une cordonnerie professionnelle, il faut prévoir un budget de 1 million FCFA (environ 1500 euros) réparti dans l’atelier de réparation, la banque de finition, la machine à coudre, le conformateur et les matières premières.

Quel matériel ou équipement ?

Dans le cadre de son métier, le cordonnier utilise divers outils tels que la coudre, le conformateur (machine pour donner la largeur souhaitée à une chaussure), les tenailles, le marteau, la colle, les aiguilles, le fil, le cuir, un couteau, quelques pièces de caoutchouc, une brosse, une éponge, des petits clous, et du cirage de différentes couleurs (rouge, marron, noir, neutre).

Où s’approvisionner ?

On peut trouver les matières auprès des artisans dans les ateliers de fabrication de cuir, dans les marchés locaux, les quincailleries.

Comment trouver des clients ?

Il est conseillé de reprendre une entreprise existante pour bénéficier d'une clientèle déjà établie, ou de proposer en plus de la réparation de chaussures, la réparation de sacs par exemple, ou de tout autre accessoire en cuir. En effet, si on veut aussi fabriquer des chaussures, créer une entreprise de cordonnerie de toute pièce est plus difficile car le secteur est concurrencé par la friperie et les chaussures fabriquées en Chine.

A quel volume/moment devient-on rentable ?

Un cordonnier qui ne propose pas un service de fabrication de chaussures parvient à faire 3000 FCFA par jour. Le prix de réparation varie entre 100 FCFA et 1000 FCFA. Un petit atelier moderne qui fabrique également des chaussures peut gagner plus de 100 000 FCFA par mois et vendre près de 5 paires de chaussure par jour. Une paire de chaussure fabriquée à partir du cuir peut coûter jusqu’à 25 000 FCFA. Certains cordonniers professionnels peuvent gagner jusqu’au million, lorsqu’ils utilisent un matériel industriel et moderne.

Aïsha Moyouzame

 


 
GESTION PUBLIQUE

Ethiopie : les Etats-Unis allouent 30 millions $ pour l’organisation des prochaines élections législatives

Le Mali prévoit de lever 1,1 milliard $ sur le marché financier régional de l’UEMOA en 2020

Santé : un appui financier de 24 millions d’euros de l’UE en faveur de la Mauritanie

Coronavirus : plus de 60 % des pays africains ne sont pas préparés à faire face à l'épidémie

 
FINANCE

Ecobank : deux programmes de formation pour favoriser l’insertion des Jeunes Talents Africains de l’Uemoa

Shelter Afrique financera des projets immobiliers au Sénégal à 11,6 millions $

Sensibilisation des investisseurs institutionnels et des émetteurs potentiels : étape de la Côte d'Ivoire

En Ethiopie, Khalifa Fund s’engage à financer des entreprises privées sur une période de 4 ans

 
AGRO

Kenya : la dette des sucreries publiques grimpe à 893 millions $

Le Malawi légalise le cannabis à usage médical et industriel

Les entreprises transnationales livreront 60 000 tonnes de cacao aux exportateurs locaux

Côte d’Ivoire : l’exécutif reconnaît officiellement l’Apromac

 
ELECTRICITE

Togo : Energy Generation recrute des professionnels pour animer des formations en technologie solaire photovoltaïque

GERD : l’Éthiopie n’enverra pas de représentant au prochain round des négociations

Kenya : les marges de la Kenya Power plongent de 92 % pour l’exercice budgétaire précédent

Côte d’Ivoire : la KfW débloque 6 millions € pour stimuler les investissements dans les énergies renouvelables

 
HYDROCARBURES

Égypte : EGAS vise des investissements en amont de 690 millions $ au cours de l’année fiscale 2020/2021

Égypte : l’usine de liquéfaction de gaz naturel de Damiette va redémarrer en juin

Mauritanie : Maersk Decom remporte un contrat sur les champs Banda et Tiof de Tullow

Congo : Zenith annonce des négociations avancées pour une plateforme de forage sur le pétrole de Tilapia

 
MINES

Tanzanie : Shanta Gold atteint ses objectifs de production pour l’année 2019

Côte d’Ivoire : la perspective de l’élection présidentielle de 2020 fait baisser les investissements dans le secteur minier

Guinée : la mine Boffa exporte ses premières tonnes de bauxite vers la Chine

Afrique du Sud : Implats enregistre des résultats financiers record grâce à la hausse des cours des PGM

 
TELECOM

Nigeria : selon Airtel, la mauvaise qualité de service devrait perdurer encore longtemps

RD Congo: Orange Corners lance son programme d’accompagnement des start-up locales

Égypte: Orange signe un accord de fourniture de services numériques avec le transporteur Mwasalat Misr

Huawei lance officiellement l’ICT Competition en Côte d’Ivoire

 
TRANSPORT

Sénégal – Mali : vers la relance de la société Dakar Bamako Ferroviaire

Algérie : la start-up française Karos s’associe à TemTem et lance un service de covoiturage

Gambie : l’Arabie saoudite débloque 12 millions USD pour la modernisation de l'aéroport international de Banjul

Air Côte d'Ivoire va introduire des services téléphoniques et Internet en vol sur sa nouvelle flotte A320neo

 
MULTIMEDIA

A la rencontre de Dieudonné Djouga, handicapé, plein de vie et optimiste (Vidéo)

Comme 15 pays africains, la Tunisie interdit les sacs en plastiques sur son sol (Vidéo)

Mali : Moussa Diarra se sert de déchets plastiques pour concevoir des drones

Comment comprendre la "Titrisation" ? (Vidéo)

 
FORMATION

Une école suisse lance un programme de formation et de recherche scientifique en Afrique

Ghana : lancement de la plateforme Study in Ghana, pour attirer les étudiants internationaux vers le pays

L'IDEP propose un cours en ligne sur la ZLECAf

Kenya : le gouvernement lance un programme de formation professionnelle des jeunes, avec l'appui de l'Allemagne

 
COMM

Selon le cabinet Warc, les dépenses publicitaires mondiales vont atteindre 660 milliards de dollars en 2020

Soudan du Sud : le pays souhaite acquérir des créneaux satellitaires pour de la radiodiffusion

Botswana : une pénurie de décodeurs perturbe la migration vers la radiodiffusion numérique

Nigeria : Netflix renforce ses positions dans la République fédérale